Ecole Militaire d’Administration

Trente sous-officiers prêts à apporter leur touche à l’administration militaire de leurs pays

Trente sous-officiers stagiaires, dont 02 femmes ont reçu mercredi 10 mai 2017 leurs diplômes de certificat technique de niveau 1. Le S/C Bazié B Kévin du Burkina-Faso a été le major de la promotion. La mission de l’EMA est de former des personnels militaires (officiers, sous-officiers) dans les domaines de la comptabilité, de la finance, du budget et de l’administration militaire en général.

Selon le Directeur de l’Ecole Militaire d’Administration, le Commissaire- Colonel Mamady Koné, il s’agit du couronnement de plusieurs mois de rudes épreuves caractérisées par un remarquable travail intellectuel, physique, moral et convivial, que les trente stagiaires de treize nationalités africaines, ont su mettre à leur profil, avec courage et détermination pour confirmer un talent. Celui du sous-officier, aujourd’hui capable de franchir le seuil d’accès aux techniques administratives, financières comptables, de trésorerie et de gestion, dispensées désormais à l’Ecole Militaire d’Administration Nationale à Vocation Régionale (EMA/NVR) de Koulikoro, mais surtout enfourcher le statut de sous-officier administrateur à la limite convaincu d’honorer et de s’identifier dans l’avenir à la devise de l’EMA qui stipule : « s’instruire pour mieux gérer et administrer ».

Enfin, le Commissaire-Colonel a exhorté les stagiaires à plus de pragmatisme et de vigilance afin de faire front aux innombrables nouveaux défis de ce monde multipolaire multidimensionnel, guerres asymétriques, narcotrafics, terrorismes etc… qui jalonnent leur quotidien professionnel.

Le major Bazié B Kévin s’est dit animer d’un sentiment de joie. Il dit qu’il s’est donné à fond et cela dans toutes les matières pour mériter son rang de premier. Le major espère apporter quelque chose à l’administration de son pays à travers ce diplôme dont il rêvait tant. Il a remercié le corps professorat de l’EMA ainsi que les missions étrangères du Mali.

Le Directeur des études de l’EMA, le Lieutenant-colonel Franck Joseph, dit être à sa 8ème sortie de promotion des sous-officiers du CT1. C’est toujours un plaisir pour lui les sorties de promotion après 16 semaines (4 mois) de travail. Il voit que les stagiaires africains essayent toujours d’avoir de meilleures notes pour avoir de mention sur leurs diplômes pour eux d’abord ensuite pour leurs pays.

A travers ses formations, l’EMA est plus que jamais associée à l’architecture africaine de paix et de sécurité.

La cérémonie a pris fin par un cocktail.

                                                                                                        2ème Cl Marie Dembélé