EMGA-EUTM-CICR : Un partenariat fécond aux bénéfices de la population

Le chef d’état-major Général adjoint des Armées, le général de Brigade Abdoulaye Coulibaly, a reçu des mains des responsables de l’EUTM et du CICR des documents au profit des Forces de défense et de sécurité du Mali. La remise a eu lieu à l’état-major général des armées, le jeudi 17 janvier 2019.

Pour l’année 2018, de nombreux travaux entrepris par le CID (Centre Interarmées de Doctrine), en collaboration avec les différentes commissions de doctrine au niveau des Etats-majors et des services sont déjà en cours. Il s’agit d’élaborer des documents avec l’appui de l’EUTM pour satisfaire les besoins de notre Armée en matière de documentations.

Les premiers documents produits dans l’année 2018 sont entre autres Manuel de poste de secours ; Manuel de Renseignement au sein du GTIA, Manuel de Fouille Opérationnelle Elémentaire,  Manuel de Fouille Opérationnelle Complémentaire, Memento de Fouille Opérationnelle Elémentaire, Memento de Fouille Opérationnelle Elémentaire-chef ; Memento de Fouille Opérationnelle Elémentaire-militaire du rang, Procédure Opérationnelle Permanente sur intervention sur les engins explosifs improvisés, Manuel d’Emploi des Fusiliers de l’AIR FUSCO, Manuel sur le Développement, Promulgation et Diffusion de la Doctrine.Cette livraison de 3250 documents clôturera une livraison totale de 14015 documents au compte de l’année 2018. Ces manuels ont été tous promulgués et sont actuellement en usage dans les unités au sein des FAMa. Selon le représentant de l’EUTM Mali, le Brigadier Général Peter MIROW, l’objectif est d’harmoniser les consignes fondamentales et les règles qui régissent les comportements des forces et leurs éléments d’appui et de soutient tout en fixant les cadres, les normes, et les modalités d’optimisations de la performance  opérationnelle des forces.

C’est dans ce même dynamisme et état d’esprit que le CICR a aussi remis 5000 documents à la demande de l’Etat-major Général des Armées au profit des FAMa.  Le manuel dont il s’agit ‘’le Manuel du soldat ‘’ va renforcer le rôle régalien des forces armées et de sécurité pour la protection des personnes et de leurs biens contre les violences sous toutes ses formes.

Le représentant du CICR Mali, Mr Jean Nicolas MARTI a signalé l’importance des liens impératifs et très stricts que doit maintenir l’instruction militaire avec les opérations militaires avant de rassurer les FAMa pour la disposition du CICR à poursuivre ses programmes et activités de promotion et de sensibilisation au DIH auprès des FAMa.

Le chef d’état-major adjoint des armées, le Général Abdoulaye Coulibaly  s’est dit fier et satisfait après la réception de ses documents et rassure que bon usage sera fait de ces documents et qu’ils seront réparties dans un bref délai.