EMGA : Harmonisation de l’Enseignement Militaire de Second degré

Trente-cinq officiers supérieurs prennent part à la 1ère session du séminaire d’harmonisation d’Enseignement militaire de second degré (EMS-2). L’objectif de cette formation est de renforcer les capacités des officiers détenteurs du diplôme de l’Ecole de guerre dans les différents pays. Présidé par le chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly, cet atelier de deux semaines a été lancé le lundi 10 août 2020. Premier du genre, ce séminaire permettra aux officiers de partager des expériences acquises dans les différentes écoles de formation d’une part et d’autres part de se familiariser avec les outils de planification propres, établis par l’Etat-major Général des Armées.Selon le chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly, le Mali bénéficie du soutien des pays amis pour la formation de ses cadres. Il a alors demandé aux participants de s’approprier des outils de la formation et de profiter de ce séminaire pour enrichir davantage les connaissances, élargir les champs de réflexion et améliorer les capacités d’analyse, a-t-il ajouté.A l’issue de ce séminaire, les participants seront à des niveaux stratégiques du théâtre de l’opération Maliko.