Exercice de simulation : Les nouveaux soignants de la DCSSA à l’œuvre

Dans le cadre de la formation médico-militaire des nouveaux médecins et des techniciens supérieurs du contingent 2019, de la Direction Centrale du Service de Santé des Armées (DCSSA), un exercice de prise en charge d’afflux massif de blessés en opération a été effectué, le jeudi 15 octobre 2020, dans la cour de la DCSSA.

En opération, les médecins militaires et le personnel du Service de Santé des Armées ont pour mission de prendre en charge les blessés très en amont dans la chaine de secours. Ils doivent donc être capables de gérer en milieu hostile un afflux de blessés, parfois massif et saturant. Un afflux de blessés correspond à la prise en charge de plusieurs victimes dans une unité de temps. C’est une situation d’exception, difficile. L’importance de sa prise en charge est de traiter le maximum de victimes avec les moyens à disposition sur le moment. Pour cela, il est nécessaire de trier les victimes, en les catégorisant en fonction de la gravité de leurs blessures. Il impose une organisation d’où la nécessité pour le médecin militaire et le personnel du SSA d’une préparation opérationnelle adéquate.

Le sous-directeur scientifique et technique à la DCSSA, le colonel Mamadou Seydou Cissé, chargé de la formation médico-militaire des médecins et des techniciens supérieurs du contingent 2019 de la DCSSA, s’est dit satisfait de la bonne mise en œuvre pratique des notions apprises par ses éléments durant cette formation. Il est convaincu que ces jeunes pourront donner de bons résultats par le soutien médical et moral qu’ils apporteront à leurs compagnons d’armes sur le terrain.