FAMa : La montée en puissance se concrétise davantage

Ces équipements militaires composés de blindés, KIA équipés et autres, viennent renforcer la capacité opérationnelle des Fama sur des champs de combats rudes. Ils sont destinés exclusivement aux fantassins pour faciliter leur mobilité sur le terrain. L’un des soucis permanents de la hiérarchie est de mettre les hommes dans des conditions adéquates pour mener à bien leur mission.

La cérémonie de remise de ces matériels roulants et équipements militaires aux Forces Armées Maliennes a eu lieu ce jour mercredi 28 avril 2021 sur la place d’armes de Kati sous la présidence du Vice-Président de la transition, le Colonel Assimi Goïta.

Le premier ministre, Moctar Ouane, certains membres du gouvernement, le chef d’Etat-major général des Armées, le général de Brigade Oumar Diarra, les chefs d’état-major et directeurs de service y étaient présents pour témoigner de leur engagement pour la recherche de la stabilité du pays.

Ces équipements militaires sont des véhicules blindés du combat d’infanterie, des véhicules KIA équipés, des armements lourds, des véhicules de transports de troupes et logistiques et des ambulances d’une capacité d’une dizaine de compagnies environ, soit 3 GTIA. Ces matériels sont repartis entre les Etats-majors de l’Armée de terre, de l’Air, de la direction du Génie militaire, de l’Etat-major général des Armées et du bataillon autonome des Forces Spéciales.

Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara a souligné que la restauration de la paix et de la sécurité sur l’ensemble du territoire national est le défi majeur pour la génération actuelle au Mali. Ce défi, nous devons le relever pour redonner confiance à ces millions de Maliens qui, face à la barbarie humaine, ne cessent de se battre pour préserver leur liberté, leur culture, leur dignité, leur identité souvent jusqu’au sacrifice suprême.

Dans le cadre du respect du contrat opérationnel des FAMa, le ministère de la défense et des anciens combattants avec le soutien des hautes autorités politiques apporte le soutien nécessaire pour préserver cette capacité opérationnelle des FAMa en faisant l’effort sur l’équipement et le soutien, poursuit le MDAC.