Fête de la femme: L’Association des Policières du Mali joue sa partition

Dans le cadre de la commémoration du 31 juillet, consacré journée panafricaine des femmes, l’Association des Policières du Mali (APM) n’attendait pas rester les bras croisés. A cet effet, elle a organisé le vendredi 29 juillet 2016 une journée de salubrité. Leur ligne de mire était la Direction de la Police Nationale et le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile. Le premier coup de balai a été donné par le Directeur Général de la police, le Contrôleur Général Moussa AG Infahi

Selon la présidente de l’Association des Policières du Mali (APM), Commissaire principal Zeinabou Wallet AMIDI, le choix d’une journée de salubrité pour marquer la journée panafricaine des femmes n’est pas fortuit. Elle a soutenu qu’il ne saurait y avoir de développement et de prospérité dans nos familles et villes tant que nous vivons dans un environnement malsain.

Pour ce faire, la présidente de l’APM a déclaré que son association est plus que jamais décidée à mener une lutte sans merci pour apporter la propriété dans les différents foyers. C’est pourquoi, elle a expliqué que des actions sont prévues synergies avec des partenaires, notamment la MINUSMA et les femmes de l’ORTM qui œuvrent dans ce sens.

Par ailleurs, le commissaire principal Zeinabou Wallet AMIDI a rendu un vibrant hommage au ministère de la sécurité et de la protection civile qui n’a ménagé aucun effort pour les soutenir dans cette action citoyenne.

Pour sa part, le vice-président du Réseau Féminin de la MINUSMA, colonel Yacoub Iftikhar, a reconnu que la volonté de l’APM qui est de rendre l’environnement bon à vivre est salutaire. Aussi, elle a exprimé le souhait de la mission d’assister et de collaborer avec les policières jusqu’à l’atteinte des objectifs.

Pour le Directeur Général de la Police, le Contrôleur Général Moussa AG Infahi c’est une bonne initiative que les policières participent à l’assainissement et à la propriété de l’environnement dans lequel nous vivons. C’est pourquoi, il a jugé nécessaire d’inviter l’Association des Policières du Mali à inculquer aux jeunes filles l’importance de l’assainissement pour qu’il devienne un reflexe dans nos sociétés. « Que cette journée ne soit pas une simple journée de commémoration, mais qu’elle soit une activité de tous les jours », a-t-il enfin laissé entendre.

MDL Dramane Dembélé