FLINTLOCK 2020 : Les Forces Spéciales (BAFS) au rendez-vous en Mauritanie

Du 17 au 28 février 2020, le Bataillon Autonome des Forces Spéciales (BAFS) du Mali participe au Flintlock 2020 en Mauritanie. Plusieurs militaires venant des pays partenaires africains et occidentaux prennent part à ces exercices sur plusieurs sites retenus pour la circonstance

Flintlock est un exercice militaire annuel de maintien de l’ordre public. Il est intégré dirigé par le commandement des Etats-Unis pour l’Afrique, qui, depuis des années, renforce les forces des principaux pays partenaires en Afrique du Nord et de l’Ouest, ainsi que les forces d’opérations spéciales occidentales.

Il est le premier et le plus important exercice annuel des forces d’opérations spéciales du commandement des Etats-Unis pour l’Afrique.

Cet exercice vise à renforcer les capacités opérationnelles des principaux pays partenaires de la région. Cela afin qu’ils puissent lutter convenablement contre les organisations extrémistes violentes. L’exercice permet également à ces pays   de protéger leurs frontières tout en assurant la sécurité de leurs populations. En outre, il renforce le partenariat entre les forces d’opérations spéciales des pays africains et occidentaux, augmentant ainsi leurs capacités à travailler ensemble pendant les opérations multinationales continues et en réponse aux crises.

Les pays africains participant à cet exercice sont le Mali, le Maroc, la Guinée, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Niger, le Tchad, le Nigéria, le Cameroun et le Sénégal. Les partenaires occidentaux sont l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, la Suisse, l’Italie, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.