Formation en stockage d’armes par coopération militaire allemande UNE VINGTAINE DE STAGIAIRES OUTILLES DANS LA GESTION DES STOCKS D’ARMES ET DE MUNITIONS

La Place d’Armes du camp Soundiata Keita de Kati a abrité le vendredi 25 novembre la cérémonie de remise de diplômes à 18 stagiaires ayant suivi une formation sur la gestion des stocks d’armes. Cette formation est le fruit de la belle coopération militaire existante entre le Mali et l’Allemagne. Elle a été dispensée par 08 instructeurs de la Bundeswehr et visait le renforcement des capacités des éléments chargés de la gestion des stocks d’armes des forces armées maliennes. La formation s’est étalée du 31 octobre au 25 novembre 2016.

La cérémonie était coprésidée par le directeur du Matériel, des Hydrocarbures et du Transport des Armées (DMHTA), le colonel-major Moustapha Drabo et l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Mali, Son Excellence Dietrich Becker. Cette cérémonie a enregistré la présence de plusieurs cadres militaires allemands et maliens dont l’attaché de défense du Mali en Allemagne, le colonel-major Ibrahima Kansaye.

Le directeur de la formation, le capitaine Fatoumata Diallo a affirmé que la cérémonie était le sacre de la coopération bilatérale germano-malienne : elle porte sur la remise d’attestations aux stagiaires qui ont suivi une formation sur la gestion et la sécurité physique des stocks d’armes et de munitions. Selon elle, cette formation entre dans le cadre du programme de renforcement des capacités initié par la République d’Allemagne à l’égard de cinq (05) pays partenaires privilégiés dont le Mali.

Le capitaine Fatoumata Diallo a informé que la formation a duré deux mois avec un effectif de 18 sous- officiers et militaires de rang de l’Armée de Terre, de l’Armée de l’Air, de la Garde Nationale, du Génie militaire et du Matériel qui ont suivi avec grand intérêt les cours dispensés par huit instructeurs allemands. Elle a aussi signalé que ce stage est le début d’un long processus qui permettra à certains d’entre eux d’accéder à un niveau d’expert en armement et munitions.

Le capitaine Diallo a remercié les stagiaires qui sont venus de toutes les régions militaires. Elle a ajouté aussi que l’objectif est d’autant plus atteint car, les stagiaires étaient très déterminés et avaient surtout manifesté un réel amour pour ce métier à haut risque. Elle a exhorté les stagiaires à travailler comme préconisé par les instructeurs et maintenir la rigueur dans la gestion de leurs stocks. Ainsi Cne Diallo a souhaité bon retour dans leurs casernes respectives.

Le capitaine Fatoumata Diallo a également remercié les instructeurs allemands. Selon elle, chacun dans son domaine a donné le meilleur de lui-même. Elle a confirmé que leur maitrise en la matière prouve que leur choix n’est pas gratuit.

Elle a particulièrement remercié le Lieutenant-colonel Uwe ROMMEL qui, depuis prés d’une année a multiplié ses contacts avec la Direction du Matériel des Hydrocarbures et du transport des Armées, pour que ce jour soit. Pour terminer son intervention le capitaine Fatoumata Diallo a remercié les autorités de la Bundeswehr pour avoir facilité la tenue de ce stage. Elle rassure l’ambassadeur d’Allemagne que de leurs cotés, ils ne ménageront aucun effort pour que rayonne la coopération bilatérale germano-malienne. Elle a remercié en fin tous ceux qui de près ou de loin ont apporté leur soutien à cette formation.

L’ambassadeur d’Allemagne au Mali, Dietrich Becker a souligné que cette formation s’inscrit en droite ligne de la coopération bilatérale et de coopération militaire germano-malienne. Il a noté que cette coopération a atteint un très haut niveau. Il s’est dit fier d’avoir pu intégrer l’assistance des infrastructures et la formation dans cette coopération.

Son Excellence Becker a ajouté que l’initiative de cette formation est partie du fait qu’il a été constaté un manque de formation en gestion des stocks d’armes. Il a informé que son pays a commencé à réaliser des dépôts d’armes au Mali dont le premier est en cours de réalisation au centre d’Instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro. Il a noté que cette formation va améliorer la gestion et le stockage des armes et munitions. L’ambassadeur a conclu en précisant que la coopération militaire entre nos deux pays se renforce davantage.

Le directeur de la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et du Transports des Armées (DMHTA), le colonel-major Moustapha Drabo s’est réjouit que le domaine de matériel et de la logistique soit privilégié dans la coopération militaire entre nos deux pays et dans les 03 années à venir. Le colonel-major Drabo a indiqué que cette formation n’est qu’un premier pas et que la réalisation d’infrastructures et d’autres formations suivront.

Salimata Berthé (stagiaire)