Formation UNPOL à Tombouctou: La MINUSMA renforce les capacités des forces de sécurité malienne en protection rapprochée et escorte de convoi

image-0-02-05-e565b167d69dc9cee9a0009167e66f763f02f80d89c69cfd96b9f46198bc5ece-vLa police de la MINUSMA de Tombouctou a bouclé le vendredi 30 septembre 2016, une formation de deux semaines sur la protection rapprochée et l’escorte de convoi au profit des forces de sécurité malienne. Démarrée le 19 septembre 2016, cette formation a regroupé 24 éléments des Forces de Sécurité Malienne de Tombouctou à savoir, 2 de la police, 06 de la Gendarmerie, 05 de la garde Nationale, 05 de la protection civile, 05 de l’administration Pénitentiaire et 01 du stupéfiants.

L’objectif était de permettre aux stagiaires d’être capable de maitriser les méthodes et techniques en matière de protection rapprochée et escorte de convoi et d’acquérir des connaissances et d’expertise en la matière.

Cette formation permettra, selon les partenaires des forces de Sécurité malienne, d’acquérir des connaissances et d’expertise en protection rapprochée et escorte de convoi et de fournir à leur hiérarchie une protection de qualité. Selon eux, les techniques enseignées, notamment le triangle et triangle embarqué, permettront aux stagiaires de jouer pleinement leur rôle dans leurs missions de sécurisation.

La première technique (triangle) consiste pour les gardes de corps de former une ceinture de sécurité et en cas de menace, un garde de corps protège le chef pendant que les autres neutralisent l’ennemi.

S’agissant du technique triangle embarqué, elle consiste a embarqué le chef dans un véhicule lorsqu’une menace se manifeste. Ici, le garde de corps principal se précipite vers le véhicule avec le chef qui décolle automatiquement pendant que les autres essayent d’éradiquer la menace. C’est pourquoi aux dires des encadreurs, le chef sort toujours de la menace avec moins un garde de corps

Ainsi, le commandant de l’UNPOL MINUSMA de Tombouctou, le colonel Cherif Sami a souligné qu’il était important de former des agents en protection rapprochée surtout en ce moment de crise où l’insécurité demeure.

Quant au représentant des stagiaires, l’Adjudant Mamadou Diawara, il a remercié la MINUSMA et plus particulièrement l’UNPOL pour cette formation dont ils viennent de bénéficier, et promet que bon usage sera fait des connaissances acquises. Selon lui ils sont désormais bien outillés pour mener avec succès les missions qui leur seront assignées.

Pour le gouverneur de la région de Tombouctou, Adama Kanssaye, il a declaré que c’est le lieu de remercier les formateurs et principalement le chef de l’UNPOL qui ne cesse de développer des initiatives pour accroitre les capacités opérationnelles nos forces de sécurité.

Cal Alhassane ALDJOUMATI
image-0-02-05-053780367f800035239362eba16904d0bc7b7c8c70b9ec79b287741df8ca9cdb-v

image-0-02-05-1806f6b0e278c4a4fe040e451f11616a22d3b5e2abf202c2a3e62be74c23dc09-v