G5 SAHEL

5ème Réunion Extraordinaire des Chefs d’Etat-major Généraux des Armées des pays du G5 Sahel

L’état de préparation opérationnelle pour la mise en place de la force conjointe du G5 Sahel et la présentation du nouveau commandant de ladite force, ont constitué le menu de cette rencontre qui s’est tenue le samedi 1er juillet 2017 dans la salle ‘’Union Africaine’’ de l’hôtel de l’Amitié. Elle a eu lieu en  prélude au sommet extraordinaire des Chefs d’Etats membres du G5 Sahel.   

Selon le Chef d’Etat-major Général des armées maliennes, Président  du comité défense et sécurité du G5 Sahel, le Général de Brigade M’Bemba Moussa Keïta a indiqué que cette réunion a été l’occasion d’harmoniser les modalités pratiques de l’opérationnalisation  de la force conjointe du G5 Sahel après l’adoption de la résolution 2359 par le Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Pour l’hôte de la session, cette résolution est non seulement un message clair de fermeté de la communauté internationale vis-à-vis de la coalition des groupes terroristes qui déstabilisent la sous région, mais aussi un message de solidarité des Nations Unies envers les peuples du Sahel. Il a rappelé que la création de ladite force incarne la volonté manifeste des Chefs d’Etats du Sahel de créer les conditions de développements et de paix durable dans la région. Parallèlement au volet sécurité, le G5 Sahel accorde une priorité de rang élevé aux questions de bonne gouvernance et de résilience des populations, a martelé le Général M’Bemba.

Enfin, le Général M’Bemba a plaidé pour un soutien accru des partenaires bilatéraux et multilatéraux en vue de la mobilisation des moyens nécessaires à la montée en puissance et au fonctionnement efficient de la force conjointe du G5 Sahel pour garantir le développement,  condition de paix durable.

MDL/C Geneviève S. Diallo