Gossi : Transfert de compétences à la militaire

Le camp de Gossi (Gao) est désormais aux mains de la compagnie de la Garde nationale du Mali. La cérémonie de passation de consigne entre le Commandant de la MINUSMA, le Général DECONNICK et le chef d’Etat-major Général adjoint du Mali, le Général Abdoulaye Coulibaly s’est déroulée vendredi 24 août 2018 à Gossi. Ce transfert de camp à la force de sécurité malienne témoigne la montée en puissance des Forces de défense et de sécurité sur toute l’étendue du territoire. Il marque également la volonté des plus hautes autorités du pays de renforcer la capacité opérationnelle des FAMa. La signature du document de transfert de camp, la montée des couleurs et la remise de cadeaux ont été les temps forts de la cérémonie.

Le Commandant de la MINUSMA a remercié la population de Gossi pour sa forte collaboration avec sa troupe. Il a demandé à la jeunesse de continuer à dénoncer tous cas de suspects dans la localité. ‘’ L’Armée malienne et ses partenaires sont là pour votre protection.’’, a noté le Général DECONNICK.

Il a déclaré que les FAMa font preuve de professionnalisme et de dévouement dans les opérations. ‘’Je suis impressionné de l’esprit d’équipe des soldats maliens. Notre mandat est de maintenir la paix au Mali ‘’, a-t-il martelé. Selon lui, la MINUSMA a déposé en septembre 2017 la 1ère pierre blanche à Léré. Le Commandant de la MINUSMA a souligné que le processus de transition sera continuel entre les deux forces.

Nos détachements seront toujours disponibles à appuyer les soldats maliens, a rassuré le Général belge. Le chef d’Etat-major Général Adjoint du Mali, le Général Abdoulaye Coulibaly a remercié la MINUSMA et les alliés de l’Armée malienne pour leur soutien matériel et moral. Selon le Général Coulibaly, c’est à travers l’engagement du Commandant de la MINUSMA que la remise du camp de Léré a été aboutie. Le camp de Gossi sera pour les Fama une épine de moins.

La localité de Gossi est un coin stratégique entre Hombori et Douenza, explique le Général Abdoulaye Coulibaly. Il a signalé que les hommes et les femmes serviront très bientôt dans ce camp à Gossi. Tout sera mise en œuvre pour renforcer la logistique du camp. Le concours de la MINUSMA permet aujourd’hui au Mali de trouver une solution à sa crise, a noté le Général malien.

Le président des jeunes de Gossi a rassuré les autorités que la jeunesse sera toujours prête à collaborer avec les FAMa. Il a déploré le chômage des jeunes et l’agression quotidienne des guides de l’Armée par des bandits armés non identifiés.