Journée VIP du bivouac du Prytanée militaire

La Direction du prytanée militaire de Kati a, dans la réalisation de son programme académique, initié une journée VIP au centre de formation d’aguerrissement et d’entrainement opérationnel de Samanko, le mercredi 23 juin 2021.

Ce bivouac de 4 jours a permis de faire la synthèse pratique des différentes leçons au cours des trimestres écoulés en instruction militaire et de mieux préparer les élèves au brevet militaire de préparation élémentaire et supérieure.Cette journée VIP a servi aux 170 élèves dont 48 filles des classes de 9ème, 10ème et 11ème année de se consacrer à la démonstration d’exercices tactiques, de tir, de mise en œuvre explosive et des actions civilo-militaires.

Le directeur de l’école du Prytanée militaire de Kati, le Colonel Mama Sékou Lelenta s’inscrit dans la logique de faire changer les élèves de leurs cadres académiques à travers le bivouac. Toute chose qui lie la théorie à la pratique en favorisant le brassage entre les élèves de différentes classes et de différents horizons d’Afrique. Selon le directeur, cette sortie des élèves sera pérennisée une fois par an.Un souhait déjà exprimé par les instructeurs qui veulent évaluer leurs élèves en dehors des classes, martèle le sergent-chef Bombome Soumekoi instructeur en OTC. Le commandant Cheick Hamala Bayala se réjouit du bon déroulement et surtout le niveau d’adaptation des élèves aux différentes phases de l’évolution d’une section sur le terrain. Cela conformément aux trois piliers du cursus de l’école, à savoir la formation académique militaire, la formation physique et morale. Selon lui, le bivouac a permis de mettre les instructions théoriques en pratique sur le terrain.Le colonel-major Bréhima Samaké de l’Etat-major général des Armées, chargé du Contrôle opérationnel des Armées et Services se dit impressionné de la qualité de la compréhension des élèves mais surtout le dynamisme et l’adaptation des apprenants au terrain. Il rassure la direction de l’école de l’accompagnement de l’état-major général des Armées pour l’amélioration de performances des élèves.Des actions civilo-militaires ont sanctionné la journée par la donation des vivres et des jets de maillots des mains du colonel Mama Sékou Lelenta à 2 villages de la commune rurale du Mandé.