Kati : Inauguration du centre social Mme Diawara Nabou Diawara

La présidente de l’ONG agir, Mme Keita Aminata Maïga, et Mme Diawara Nabou Diawara, présidente des Associations des Femmes des Camps(AFC) travaillent depuis un certain temps pour l’autonomisation des femmes des militaires. C’est dans ce cadre qu’une infrastructure flambant neuve équipée leur a été offerte. La cérémonie de remise a été faite, le vendredi 27 décembre 2019, au Camp Soundjata, en présence de la présidente de l’ONG agir, Mme Keita Aminata Maïga, du Chef d’Etat-major Général adjoint des Armées, le général de brigade Abdrahamane Baby et de plusieurs autorités militaire, paramilitaire et civile.Le nouveau joyau baptisé Mme Diawara Nabou Diawara, est composé d’un (01) bureau pour la directrice, un (01) secrétariat, trois (03) salles de classe, deux (02) hangars, un (01) magasin, un (01) loge pour gardien, un (01) forage équipé et un(01) bloc de quatre latrines. Le coût total de ce centre est de 57 546 109 F CFA.Selon le Directeur Adjoint du service social des armées, le colonel Mohamed Fofana, le meilleur rendement qu’on puisse tirer d’un militaire en général et d’un militaire engagé en particulier, c’est lorsqu’il est assuré du bien-être de son épouse et de ses enfants. C’est pour vous dire combien ce centre contribue au réarmement moral de la troupe.

Le colonel Fofana a exhorté  les bénéficiaires à prendre soin de ce joyau pour une autonomie financière.

Pour la présidente de l’Association des femmes des camps, Mme Diawara Nabou Diawara, la réalisation et l’équipement de ce Centre Social multifonctionnel permettra à nous femmes civiles et militaires, aux veuves, aux orphelins et aux enfants déscolarisés  de la 3ème Région Militaire de bénéficier des formations pour mener des activités génératrices de revenus, d’être autonome et de réduire la pauvreté.

Des attestations de reconnaissance ont été remises à certaines écoles et personnalités partenaires du Service Social des Armées.