La garde nationale signe ce 10 janvier sur sa place d’arme

La remise d’attestations aux personnels ayant fait valoir leurs droits à la retraite, la réouverture de la maternité, la remise des médailles et le repas de corps étaient en somme le programme de la place d’armes de la garde nationale ce vendredi 10 janvier 2020.  Ces activités cumulées étaient placées sous la présidence du chef d’Etat-major adjoint de la garde nationale, le colonel-major Nicolas Cissé.

Après plusieurs années de services loyaux et nobles rendus à la nation, ces braves hommes ont fait valoir leurs droits à la retraite. Par ailleurs des médailles du mérite militaire et de campagne ont été également décernées à des officiers et sous-officiers du corps de garde. Pour le Colonel-major Nicolas Cissé, chef d’état-major adjoint de la garde nationale, ces militaires se sont faits distinguer au travail par leur engagement de tous les jours.

Dans le cadre du renforcement de sa capacité sanitaire, la garde nationale du Mali a rénové les infrastructures de la maternité, toutes choses permettant d’améliorer les conditions de travail et de prestation de service du personnel de santé, poursuit le colonel-major Cissé.

Ces cérémonies s’inscrivent dans le cadre de la cohésion et de la consolidation de l’esprit de corps au sein de la garde nationale. Ce rendez-vous a été une occasion de retrouvailles, de convivialité, de partage et de communions entre les frères d’armes

le chef d’état-major de la garde nationale a souhaité une bonne et heureuse année 2020 à sa grande famille après un bon mets de communion et de cohésion.