La mise en condition des éléments de la DCA

La Direction du Commissariat des Armées (DCA) a organisé une marche militaire à l’intention de l’ensemble de son personnel le vendredi 3 janvier 2020. L’objectif était de stimuler la volonté à l’entrainement.

La préparation physique du militaire est une nécessite opérationnelle. Elle permet de rester efficace dans la durée au combat. Cette préparation doit être maintenue tout au long de la carrière. C’est tout le sens de la marche militaire de la DCA qui continue de garder le cap en préparant ses éléments aux réalités de l’engagement opérationnel.    Sur une distance de 15 km, à partir de leur direction non loin du monument de l’indépendance en passant par la route de Sebenikoro, le rond-point de Woyowayanko pour ensuite finir à Lafiabougou Taliko, pendant 4 heures (5h 30mn à 9h 30mn), ces officiers, sous-officiers et militaires du rang sont tous arrivés à bon port.

Pour le Directeur adjoint du Commissariat de Armées, le colonel Cheik Oumar Doumbia, cette marche permet de rappeler aux éléments que malgré leur présence dans les services de soutien, ils peuvent être déployés à tout moment dans les zones d’opérations. Visiblement très satisfait ; le colonel Doumbia  a appelé ses éléments à être persévérants, car  selon lui, le militaire doit toujours être prêt.