La Solidarité, une affaire de tous

La Direction du Service Social des Armées a procédé, mardi 24 octobre 2017, à la remise d’importants dons à 200 veuves de militaires et paramilitaires. Ces dons émanent  de la Première Dame, Keïta Aminata Maïga, directrice de l’ONG Agir, de la Sotelma-Malitel et du parrain du mois de la solidarité, le Guide spirituel du mouvement Ançardine, le  prêcheur Chérif Ousmane Madani Haïdara.

La cérémonie s’inscrit dans le cadre des activités de la 23ème édition du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion dont le thème est  « La solidarité, une opportunité pour maintenir la cohésion sociale et un Mali uni et réconcilié ». Pour atténuer les souffrances liées à la perte des êtres chers morts pour la défense de la patrie, les partenaires du service social ont posé ces gestes humbles en faveur de ces braves dames éprouvées.

La contribution de la Première Dame, Mme Keïta Aminata Maïga est de  20 sacs de 50 Kg de riz, 10 sacs de lait de 25 Kg, 5 bidons d’huile de 20 litres, 5 sacs de sucre de 50 Kg et 3 bœufs. Le parrain du mois, M. Ousmane chérif Haïdara a offert 10 tonnes de riz, 50 bidons d’huile de 20 litres, 20 cartons de savon et la somme d’un million de FCFA. Quant à la Sotelma-Malitel, elle a gracieusement mis à la disposition des bénéficiaires, 30 sacs de riz, 15 sacs de sucre et 20 sacs de 5 Kg de lait.  Chacune des veuves recevra  un sac de 50 Kg de riz, 5 litres d’huile, 5Kg de sucre, 1 Kg de lait et une enveloppe symbolique.

Au cours de la cérémonie, cinq des 200 veuves ont symboliquement reçu leurs dons des mains des représentants : du ministre de la Défense et des  Anciens Combattants, du Chef d’Etat-major Général des Armées ainsi que de celles de la Directrice du service social des Armées. Parmi ces veuves, deux sont toujours en tenue de veuvage notamment, Mme Kadiatou Haïdara, veuve du Sergent Cheikna Traoré et Rokia Sacko celle du Commandant Mady Sacko de la Protection Civile, comme pour dire que la perte de leurs époux ne date pas de très loin.

Le représentant du Chef d’Etat-major Général des Armées, le Colonel Diarran Koné a remercié les partenaires pour leur geste. Il a déclaré que derrière ce grand geste de solidarité se cache un message fort et rassurant à l’endroit des militaires engagés, celui de persévérer dans l’exécution correcte de leur mission régalienne, car même après eux ne souhaitons jamais,  leurs familles ne seront pas marginalisées.

La très jeune veuve du Sergent Cheikna Traoré, Kadiatou Haïdara a beaucoup remercié les donateurs.

La Direction du Service Social des Armées n’a pas manqué de remercier tous ses partenaires pour leur assistance aux familles des militaires disparus, elle a rappelé et salué la remise par les partenaires de kits scolaires aux orphelins pour la rentrée scolaire 2017-2018.

La cérémonie qui s’est déroulée dans la cour du service social des Armées a enregistré la présence du représentant du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Abdramane Ouologuem, du représentant du Chef d’Etat-major Général des Armées, le Colonel Diarran Koné, les présidentes des veuves de militaires et paramilitaires.

MDL/C Geneviève S. Diallo