L’Armée malienne fête ses 58 ans à Ségou

Au camp Cheickou Amadou Tall sous l’autorité du gouverneur de la région et le commandant de zone de défense n°2, les militaires ont reçu tous les responsables administratifs, religieux et population de la région pour un devoir de mémoire. L’illustre invité était le Dr. Cheick Modibo Diarra, ancien premier ministre, qui s’est carrément mis en uniforme.Cette date 20 janvier pleine d’histoire, représente toujours un jour de souvenir et de reconnaissance envers nos ainés qui ont eu le souci et la vision de bâtir une armée forte dans une nation forte et unie. Le colonel Toumani Koné commandant de zone a fait la genèse de l’Armée quand le président Modibo Keita a appelé les derniers soldats de l’armée française à rejoindre la jeune armée. Le commandant de zone a saisi l’occasion pour faire le bilan l’année écoulée.

Selon lui les opérations menées en 2018 ont permis de récupérer un important lot de matériels dont des véhicules, des motos des armements lourds et des munitions. Il a aussi salué les forces de défense et de sécurité pour la ténue dans le centre du pays l’élection présidentielle dans un climat sécurisé et les actions civilo-militaire dans le cadre d’aide d’aide médicale aux populations dans certaines localités. Le gouverneur Birouma Cissoko s’est dit satisfait des résultats obtenus par les forces de défense et de sécurité dans la région de Ségou. Il a appelé les populations à collaborer avec leur Armée.