Le feu Sergent-chef Sékou Souleymane Doumbia est le parrain de la 11ème promotion de l’ESO

Une brève mais très riche carrière d’un jeune patriote (1990-2011)

Né le 23 Avril 1990 à Kati, de Souleymane et Anta Konipo, Sékou Souleymane Doumbia Après ses études fondamentales, secondaires et Universitaire fut incorporé dans l’armées suite à son Admission au concours de l’école des sous-Officier (ESO) de Banankoro comme engagé volontaire 1er jan-

Assidu et très courageux, il est brillamment admis à l’examen de fin de cycle de l’ESO et nommé au grade de sergent pour compte du 1er octobre 2011 suivant l’arrêter N° 3814/MDAC-SG du 20 septembre 2011.

Discipline et possédant un bon esprit de camaraderie, ses instructeurs et ses camarades de promotion ont retenu de lui un type de militaire dynamique, sociable et très courtois.

A sa sortie de l’ESO, il fut affecté à la Garde Nationale suivant la décision N°0048/CEMGA-GA/CEM/ADM/PERES du 18/05/2011 par la NDS n°1750/CEM GNM/DAF-PERS du 10/10/2011, il fut désigné son premier séjour au grand nord au compte du 8eme groupement de Garde Nationale du Mali à Kidal.

A la fin de ce séjour, il fut affecté au 1er escadron du maintien d’Ordre de la Garde Nationale du Mali suivant la NDS N°0895/CEM GNM-DAF PERS du 12/05/2012

Compétent et rigoureux, son sens de la discipline bien fait lui ont valu la promotion au grade de Sergent-Chef pour compter du 1er Nombre 2014 suivant arrêter N°2013-4742/MDAC-SG du 27/12/2013

Ensuite, il fut désigné au seconde séjour au grand nord au compte encore du 8éme groupement de la Garde Nationale du Mali à Kidal suivant la DNS N°0574/CEM-GNM/DAF-PERS du 12/04/2014

Vaillant combattant dévoué pour la défense de la patrie, le sergent Sékou Souleymane Doumbia est décédé sur le champ de l’honneur lors des évènements du 17 mai 2014 à Kidal.

Il est décoré de la médaille commémorative de la compagne et de la croix de la valeur militaire à titre posthume suivant le décret N°2014-0551/P-RM du 17/07/2014