Le système d’information logistique (SILOG) présenté au chef d’Etat-major général des armées

Depuis une semaine le conseil national du patronat abrite une formation sur le logiciel du Système d’Information Logistique (SILOG) qui permettra aux utilisateurs de faire la comptabilité et le suivi des ressources matérielles de façon informatisée. Ils sont trois officiers subalternes à savoir, le Capitaine Fah samba Koné, capitaine Alexander B Koné et le lieutenant Mary Coulibaly à se familiariser avec ce logiciel.

Le logiciel SILOG a été présenté au chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général Didier Dacko, aux différents chefs d’états-majors et directeurs de services, le lundi 29 mai 2017 à l’hôtel Salam, par le Lieutenant-colonel Frederika Buelens et le Capitaine Pascal Henrotte de l’EUTM.  Le Colonel Moussa Démé a aussi expliqué aux participants l’importance du SILOG.

Selon le lieutenant-colonel Frederika de l’EUTM, le logiciel ‘’SILOG’’ a été validé après des tests de vérification au bon fonctionnement et de vérification du service régulier. ‘’Il nous semblait dès lors opportun d’organiser cette démonstration qui permettra au public ici présent de voir les possibilités du logiciel qui a conjointement été développé par la société TERISYS, les conseillers EUTM et surtout par des responsables logistiques’’, a-t-elle poursuivi.

Le Lt-col Frederika a ensuite précisé que la validation du logiciel et la réalisation des communications entre Bamako et Kati est une étape considérable dans l’implémentation du SILOG. Selon elle, il reste néanmoins du chemin à parcourir afin de pouvoir utiliser cette application et de faciliter nos prises de décisions relatives au matériel majeur des FAMa.

Elle a confirmé que l’utilisation immédiate du logiciel au sein des FAMa  est très importante. Pour ce faire, quelques actions sont encore nécessaires pour la poursuite de l’alimentation du logiciel avec une codification et un recensement complet, l’introduction, l’organigramme des FAMa et relier les bureaux aux antennes qui ont été installées dans chaque direction et état-major, a-t-elle ajouté.

Le capitaine Pascal a présenté et expliqué les différentes parties du SILOG pour faire comprendre aux participants l’utilité du logiciel.

Selon le porte-parole des stagiaires, le capitaine Fah Samba koné, ce projet est initié depuis 03 ans et de nombreuses réunions se sont tenues à l’Etat-Major Général des Armées pour la validation du logiciel. Pour lui, 03 représentants de chaque Etat-Major seront initiés   à l’utilisation de cet outil informatique.

L’une des difficultés rencontrées au cours de cette formation a été la codification d’après l’un des participants. Ce projet qui concerne pour le moment Bamako et Kati, va s’étendre dans les jours à venir sur toute l’étendue du territoire national.

En définitive le Général Didier Dacko a salué les initiateurs de ce projet et se dit satisfait de la réalisation du SILOG

2ème Cl. Aminata Diallo