Les 57 ans d’indépendance du Mali célébrés sous le signe de l’espoir, de la bravoure et la résilience

A l’occasion du 57ème anniversaire de l’indépendance de notre pays, le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées, Ibrahim Boubacar Keïta a procédé, le vendredi 22 septembre 2017, au dépôt de gerbe de fleurs au monument de l’indépendance.

Dès son arrivée, le Président  IBK a passé la troupe en revue avant de déposer la gerbe de fleurs. Il a ensuite  salué les 5 médaillés d’or de l’indépendance qui restent fort heureusement parmi nous encore, les membres du Conseil des Ordres Nationaux du Mali, du gouvernement, les membres du corps diplomatique accrédités au Mali, le Chef d’Etat Major Général des Armées ainsi que ceux des états-majors et  directeurs de service des forces Armées et de sécurité.

 

Il dit avoir placé ce 57ème anniversaire sous le signe de l’espoir, de la bravoure et de la résilience du peuple malien auquel rien n’a été ménagé. Il a ajouté que le pays doit à son courage et à la solidarité internationale, singulièrement africaine d’être encore débout et il le sera encore plus davantage. Pour IBK, ce dépôt de gerbe est toujours une occasion de replonger dans la mémoire et l’émotion du peuple d’avoir retrouvé son identité et sa souveraineté. « Il y aura toujours des hauts d’esprits qui pensent avoir le monopole de l’intelligence, mais quand un peuple a été si grand dans l’histoire, quand un peuple demeure aussi résilient dans l’épreuve et la douleur, il lui est permis d’avoir de l’espérance, voilà ce qu’est le Mali  dont nous sommes fière », a affirmé IBK.

Le Président de la République a noté qu’à travers ses voyages, il a vu l’estime portée sur le Mali et  il ne s’agissait pas d’IBK mais du Mali. Il a salué la communauté internationale pour sa constante présence auprès de notre peuple. IBK a insisté sur le fait qu’aucun pays n’a été autant soutenu comme le nôtre par l’Afrique. A titre de rappel, il a noté que la CEDEAO a été l’un des premiers à venir en aide au Mali. Le Chef de l’Etat a exhorté les Maliens à une éternelle reconnaissance à tous ceux qui nous ont soutenu.

Aux FAMa, IBK a rendu un vibrant hommage surtout aux soldats tombés sur le front, soulignant que  les FAMa  ont été malmenés et trahis, mais ils sont toujours restés débout. « Les missions qui ont toujours été confiées à l’armée sont toujours bien menées. Et cela va aller crescendo avec l’obtention des équipements, notamment l’amélioration du vecteur aérien par l’acquisition déjà de deux avions et deux en voie de réalisation.  Je vous fais confiance mes enfants », a-t-il martelé avant de remercier le ciel pour la confiance que le peuple a placée en lui.

Par ailleurs, l’ORTM a expérimenté son  premier drone INSPIRE I DJI GO avec la capacité 4500m altitude, 5 km et un temps de vol de 18 minutes. La sécurité de la place de l’indépendance était très prise au sérieux par les forces de sécurité. C’est dans ce cadre qu’un présumé djihadiste a été appréhendé  par le Groupement Spécial de la Sécurité Présidentielle peu avant le début de la cérémonie.

Cette arrestation prouve à suffisance que toutes les dispositions ont été prises pour que  l’évènement  se déroule dans les meilleures conditions. Ces forces sont restées vigilantes tout au long de la cérémonie. L’intéressé est entre les mains des forces de sécurité pour des investigations.

                                                                  MDL/C Geneviève S. Diallo