L’EUTM : sensibilisation sur le Droit International Humanitaire (DIH). Congola dans le visuel de l’EUTM

Situé à 68 km de Bamako, le Village de Congola a été le choix de l’EUTM-Mali pour la réalisation d’un film. Une réalisation sur le Droit International Humanitaire (DIH).  Ce film est composé de 4 épisodes de 15 mn. Sa première projection a eu lieu le jeudi 15 Mars 2018 à Congola dans la Commune rurale de Siby. C’était en présence du Général de Brigade Enrique Millan, Commandant des Forces de l’EUTM-Mali et du représentant du Chef d’Etat Major Général des Armées, le Colonel Moriba Koné  ainsi que  plusieurs autres invités.

Le  film démontre principalement que ‘’l’Armée n’est pas que guerre, mais elle apporte aussi de l’aide et de l’assistance à la population’’. Il sensibilise sur 4 axes qui sont : l’engagement des Forces Armées avec la communauté locale, la violence sexiste, la protection des civils et l’usage de la force.

L’acte 1 du court métrage porte sur l’impact d’un engagement de l’armée avec la communauté locale. Cet engagement apporte des modifications de décisions au niveau de l’Armée. Conclusion cela peut réduire des inconvénients pour la communauté locale sans diminuer son effectivité. Une manière d’encourager la communauté à aider l’Armée.

Le second recommande de respecter pleinement le Droit International applicable aux Droits de la protection des femmes et des enfants. Le troisième acte explique qu’il est nécessaire de considérer les enfants soldats comme des victimes et pas comme des ennemis. Ils doivent être traités de façon souple et être orientés vers des services qui peuvent les aider. Quant au dernier, l’usage de force physique doit être toujours proportionnel. Travailler avec la population apporte des bénéfices pour les forces de défense.

C’est dire en tout que le soutien des populations contribue pleinement à l’amélioration des conditions de sécurité. Et le respect du Droit International Humanitaire constitue un facteur de développement d’un pays. La production de ce film en 2 mois a été assurée par l’Agence de communication « Looba SARL ». Elle a été financée par l’EUTM-Mali et le Royaume Uni.  Le film existe en trois versions. Une version originale en Langue Bamabara, mais aussi en Peulh et en Sonrhai.

Avant de commencer la  Cérémonie de projection, L’EUTM en collaboration avec ses partenaires a remis un cadeau de reconnaissance au Chef du Village Congola pour sa forte collaboration. Plusieurs autres cadeaux ont été distribués aux habitants du village.  L’EUTM a également équipé  un espace de jeux d’enfants  pour l’épanouissement des tout-petits.

2e Cl Hamadou Makounou