Lutte contre le terrorisme : les FAMa libèrent une femme otage des GAT et détruisent des dépôts de nourriture et des médicaments au centre du pays

Les FAMa ont libéré, le 19 mai 2020, une femme qui était otage des Groupes Armés Terroristes (GAT) à Sahona, dans le secteur de Kouakourou (région de Mopti). La jeune femme enchaînée était utilisée comme une esclave sexuelle par les terroristes.Les FAMa ont également détruit aux environs de 18 heures deux dépôts de nourriture et de médicaments des terroristes.


Des matériels chirurgicaux ont été aussi récupérés