Mise en œuvre de l’Accord : le volet défense et sécurité évoqué par des experts

La réunion de niveau décisionnel des experts des parties maliennes à l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali sur certains aspects de Défense et de sécurité s’est tenue, le lundi 8 février 2021, à l’hôtel Radisson Blue de Bamako. Cette réunion visait à diligenter la mise en œuvre des actions prioritaires de Défense et de sécurité de l’Accord pour la paix et la réconciliation. Elle fait suite aux ‘’Journées de planification’’ pour la mise en œuvre de l’Accord d’Alger, organisées du 24 au 27 décembre 2020 ainsi qu’à la recommandation de la Feuille de route actualisée du 18 décembre 2020 par le Groupe thématique ‘’Défense et Sécurité’’ de cet Accord.

Ainsi, les participants devaient développer une vision partagée du concept des ‘’Forces Armées et de Sécurité Reconstituées’’, les modalités de construction et de déploiement des Bataillons des Forces Armées Reconstituées entre autres. Ils devaient aussi régler la question des quotas (civils et militaires) à intégrer dans les corps constitués de l’Etat y compris dans les Forces de défense et de sécurité.

De plus, les participants ont traité les questions relatives aux inaptes, aux combattants anciennement membres des Forces de défense et de sécurité et au décret N°0874/-RM du 30 décembre 2019.