Mopti : le directeur de la DIRPA face à la presse

Le Mali dans sa crise actuelle, a besoin d’informations juste, claire, et transparente. Cependant, certains médias, notamment les réseaux sociaux ternissent l’image de l’Armée et s’adonnent à la diffusion d’informations opaques qui ne sont pas de nature à faciliter le travail des opérationnels. C’est pourquoi le Directeur de l’Information et des Relations Publiques des Armées, le colonel Souleymane Dembélé était, ce mardi 9 mars 2021, face aux hommes de médias de la région de Mopti dans la salle de conférence du gouvernorat.

L’objectif de cette conférence de presse était d’échanger avec ces hommes de médias sur la communication opérationnelle. Comment lutter contre l’insécurité qui sévit dans notre pays tout en adoptant de nouvelle posture qui ne va pas nuire à notre Armée. Dans un cadre professionnel le responsable de l’Information et des Relations Publiques des Armées demande le traitement objectif de l’infos.

Le conférencier a souligné que la communication opérationnelle est différente de la communication institutionnelle. Il a fait remarquer que dans la communication opérationnelle on ne peut pas dire tout car certaines informations sont très sensibles et très démoralisantes. Avant d’ajouter que la communication opérationnelle est contrôlée dans tous les pays du monde.

Le colonel Dembélé a rappelé que la guerre que nous vivons est très complexe, elle n’est pas classique mais plutôt asymétrique. Elle est aussi entre nous maliens. Il est difficile de combattre l’ennemi sans la collaboration de la population. Et c’est la presse qui peut aider les FAMa dans ce sens à travers des sensibilisations a-t-il ajouté.

Les hommes de médias de Mopti ont fait part au directeur de la DIRPA leurs préoccupations par rapport à l’accès à l’information, la lenteur dans la publication des évènements, la communication en langue nationale qui peut aider les citoyens à comprendre mieux les actions de son Armée. L’animation de temps en temps des points de presse par les autorités militaires de la région.

Pour satisfaire ses confrères le colonel Souleymane Dembélé a déclaré que sa structure dispose d’un site internet qui donne les informations en temps réel. Il envisage également de mettre des officiers au service de la communication dans les localités pour que ces derniers soient dans toutes les régions militaires. Ils seront des conseillers en communication des chefs militaires en ce moment ils pourront rétablir la relation avec les médias.