Opération Maliko – Secteur 5 Ségou : Le Com-Théâtre réconforte la troupe

Suite à l’explosion d’un Engin Explosif Improvisé (EEI) qui a touché un pick-up d’une patrouille FAMa à Masarazana (Diabaly), le samedi 30 octobre 2021, ayant causé la mort de 5 membres des FAMa, le commandant du secteur 5 Théâtre Centre de l’opération Maliko, le Colonel Didier Dembelé, est allé réarmer moralement ses hommes. C’était, le dimanche 31 octobre 2021.

Le Com-Secteur s’est rendu tout d’abord au cimetière pour un hommage aux illustres disparus, avant de s’entretenir avec la troupe.

Le Colonel Didier a fait savoir qu’il est porteur d’un message de condoléances des plus hautes autorités du pays. Il a souligné qu’il est venu apporter le soutien de tout le pays aux hommes engagés, les réconforter et les réarmer moralement pour la poursuite des opérations. Cet événement malheureux est survenu lorsque nos braves militaires étaient en train de sécuriser laborieusement les activités des récoltes des paysans. Au cours de ces missions de sécurisation des biens des paysans, plusieurs suspects ont été interpellés et les matériels saisis ont mis à la disposition des autorités compétentes pour investigations.” L’évènement est douloureux, mais nous tenons à confirmer que cela n’entache à rien la détermination des FAMa à sécuriser les populations “, a-t-il déclaré.

Le Colonel Dembélé a rassuré la population que tout sera fait pour qu’elle puisse bénéficier des fruits de leurs cultures. Face à la troupe, il a déclaré que notre capacité de résilience est notre force, nous ne renoncerons pas à ces opérations malgré des menaces sur le terrain.