Opération Maliko/Théâtre Est : les FAMa honorées

De sa descente du service de garde, le soldat de 2ème Classe Guimba Sissoko a été l’objet d’une attaque par deux bandits armés dans la ville de Gao au cours de laquelle il a failli y laisser sa vie. Ces faits se sont déroulés dans la nuit du 16 au 17 juillet 2020 dans les environs de 21 heures près de la gare de SONEF. Après une lutte acharnée ce vaillant soldat est parvenu à maîtriser l’un des deux bandits, et le second a pu s’échapper.

Avec l’exploitation illicite et artisanale des sites d’orpaillage, la ville de Gao regorge de toutes sortes de bandits de grand chemin venant de tout horizon.

L’assaillant capturé serait de la nationalité soudanaise au nom de Zelally Balla. Il a été remis aux autorités compétentes pour des fins utiles.

Dans ce combat périlleux, le 2ème classe Sissoko est sorti sans une blessure grave. Cette prouesse a été vivement saluée par le commandement militaire de la zone de défense n°1 qui œuvre nuit et jour pour venir à bout de cette insécurité qui menace la quiétude de nos paisibles citoyens.