Opérationnalisation du G5 Sahel

Les Chefs d’Etat-major généraux examinent l’aide de l’Europe

L’Union européenne  promet d’aider à hauteur de 50 millions d’Euros pour  les pays membres du G 5 Sahel dans la mise en place de la Force conjointe du G5 Sahel. Dans le souci de tirer le maximum de profit de cette aide, les Chefs d’Etat-major généraux des pays du G5 se sont réunis à l’Ecole de maintien de paix Alioune Blondin Beye de Bamako, le samedi 3 juin 2017, pour examiner avec les experts européens les contours de cette assistance européenne.

Le Tchad était le seul absent de cette rencontre. Dans son discours d’ouverture des travaux, le Chef d’Etat-major général des Armées du Mali, le Général Didier Dacko a informé les participants de l’absence de taille du Tchad, et le pays selon le général Dacko reste solidaire à toutes les conclusions et recommandations qui sortiront de ces assises.

Le Général Dacko a expliqué que cet appui financier fait suite à une sollicitation du Conseil de ministres des pays du G5 Sahel. Il s’agira d’examiner avec les experts européens tous les contours de cette assistance et son adéquation avec nos besoins réels dans le cadre de l’opérationnalisation de la Force conjointe du G5 Sahel.

Il a ensuite appelé les participants à adopter une démarche critique et pratique afin que les travaux puissent aboutir à des résultats féconds pour un emploi bénéfique du soutien proposé par l’Union européenne.

Auparavant, une minute de silence a  été observée en la mémoire de toutes les victimes du terrorisme.

A la clôture le Général Didier Dacko a souligné que l’offre proposée par la commission de l’union européenne pour soutenir financièrement le déploiement et le fonctionnement de la force conjointe du G5 sahel nous réconforte dans notre volonté d’avancer vers l’atteinte des objectifs que s’est fixé le G5 Sahel.

Il a remercié toutes les personnes qui ont œuvré pour la réussite de cette réunion, techniciens, experts, toutes les personnes qui ont travaillé en amont en vue du bon déroulement de la réunion.

 2ème Classe Youssouf Z.