Ouverture de l’Atelier de présentation du document de la Sécurité Nationale du Mali

Un atelier de présentation du document de la Politique de Sécurité Nationale du Mali s’est ouvert, le mardi 18 mai 2021, au Centre Diamcis de Banankoro (Kati). Présidée par le Vice-Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, la cérémonie a enregistré la présence de plusieurs autorités administratives, locales, militaires et des représentants des partenaires techniques et financiers. Cet atelier de trois jours a pour objectif de mettre en place une Politique de sécurité nationale afin de doter le Mali d’un plan et d’une stratégie sectorielle. Ledit document donne les orientations sur les capacités à développer pour les Forces de Défense et de Sécurité dans la perspective d’une vision holistique de la sécurité humaine.

Pour le Vice-Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, cet atelier revêt d’une importance particulière pour la Sécurité nationale du Mali. Il permettra d’atteindre une étape supplémentaire dans le long processus visant à doter notre pays d’une stratégie sectorielle.

Le Colonel Goïta a indiqué que la crise multidimensionnelle que traverse notre pays, depuis plusieurs années, a révélé des insuffisances dans le cadre institutionnel et règlementaire de gestion de notre sécurité nationale. Malgré les réformes institutionnelles, l’élaboration d’une politique s’impose aujourd’hui.

Au Vice-Président de la Transition de poursuivre que cette question de la politique sectorielle revient toujours dans les débats sur la sécurité nationale. « La mise en œuvre de ce document est d’une question de défense nationale » a-t-il précisé.

Il a exhorté les participants à ne ménager aucun effort pour une participation accrue à cet atelier en vue d’une bonne adoption. Il a aussi remercié les partenaires techniques et financiers qui accompagnent le Mali tout au long de ce processus.

Selon le ministre conseiller à la Sécurité Nationale, l’Inspecteur Général de Police à la retraite Ibrahima Diallo, le présent document de Politique de Sécurité Nationale est issu d’un long processus commencé en 2014. « Le Secrétariat Permanent du Conseil de Sécurité Nationale a eu l’honneur de continuer l’élaboration, de façon inclusive, depuis son installation en fin 2019 » a-t-il souligné.

A l’Inspecteur Général de Police à la retraite, Ibrahima Diallo de conclure qu’il s’agit d’un document définissant une vision et des objectifs pour notre Sécurité nationale et qui tient compte aussi bien des réalités nationales que celles de l’environnement régional et international.