POLICE NATIONALE : Les Policiers à l’école de la solidarité

L’école Nationale de Police ‘’ Amadou Touré dit Gandhi’’ a abrité le samedi 9 Avril 2016, la première Assemblée Générale du Fonds d’Entraide et de Solidarité de la Police Nationale (FES-PN)

Cette première Assemblée du FES-PN était coprésidée par le Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur Général Moussa Ag Infahi et du Président du FES-PN, le Contrôleur Général El Hadji Adama Sangaré en présence de la Directrice du Service Social des Armées, le Colonel Mariétou Dembélé.

Créé le 15 novembre 2014 à la suite d’une Assemblée Générale des fonctionnaires de Police, le Fonds d’Entraide et de Solidarité de la Police Nationale est ouvert à tous les fonctionnaires de Police en activité ou à la retraite. Il prend en compte les cas sociaux  tels que le décès et les maladies graves. Son but est de promouvoir le secours et l’assistance mutuelle entre ses adhérents.

Le Président du Fonds d’Entraide et de Solidarité de la Police Nationale, le Contrôleur Général El Hadji Adama Sangaré, a souligné que cette Assemblée Générale a été mise à profit  pour  faire le  bilan  de 17 mois d’activités au service de ses membres. Et cela en dépit de la réticence de certains adhérents  au tout début. Avant d’indiquer qu’on ne finira jamais de citer les bienfaits de ce fond qui a permis d’essuyer des larmes pendant  certains évènements tragiques.

De sa création à nos jours, 68 familles endeuillées de la Police ont bénéficié de l’assistance du FES-PN par l’allocation d’argent liquide de 100 à 300.000 F CFA selon les cas et par la fourniture des matériels de cérémonie (bâches et chaises) pour les besoins de funérailles. Le Fonds entend envoyer dans les prochaines semaines des émissaires dans des Directions Régionales de la Police de l’intérieure  pour la mise en place de points  focaux, a précisé le Président du FES-PN.

Le Contrôleur Général Sangaré a indiqué que les travaux de cette Assemblée porteront essentiellement sur les recommandations suivantes : La majoration du taux de la cotisation mensuelle de 500 à 2000 FCFA si oui, le montant de l’allocation par adhérent et par conjoint ; la prise en charge des 30% des frais d’hospitalisation des adhérents détenteurs de la carte AMO ; le prime à allouer aux membres des comités de gestion et de contrôle ; les maladies d’urgences (accidents de travail) et les grands et graves malades. Il a également annoncé que le FES-PN a dans son projet la construction de son siège, la demande de mise à sa disposition par l’administration d’un chauffeur, un magasin pour la manutention des matériels de cérémonie et l’embauche de 3 personnels civils.

Auparavant, le Directeur Général de la Police, le Contrôleur Général Moussa Ag Infahi a dans son allocution annoncé le début des travaux. Il a aussi demandé aux délégués de mener de réflexions approfondies au cours de cette 1ère Assemblée afin de donner de nouvelles orientations au FES-PN pour que le policier puisse jouir en sa qualité d’adhérent des prestations du Fonds.

Au cours de cette Assemblée générale de réelles perspectives devraient être dégagées pour assurer une couverture totale de l’ensemble du territoire nationale, a-t-il ajouté.

S’adressant aux membres du bureau du Fonds d’Entraide et de Solidarité de la Police Nationale, le Contrôleur Général Infahi les a remerciés au nom des familles bénéficiaires et de l’ensemble des fonctionnaires de la Police Nationale.

 

MDL/C Geneviève S. Diallo