Reboisement : La Gendarmerie nationale et ses partenaires rendent à Ngabacoro Droit son armature végétale

Une journée de reboisement a été organisée par l’association dénommée l’Action pour l’intérêt du peuple au profit de la Gendarmerie nationale. C’était, le jeudi 7 octobre 2021, dans l’enceinte de la Brigade Territoriale de N’Gabacoro Droit. La cérémonie était placée sous la présidence du directeur général de la Gendarmerie, le Colonel-major Sambou Minkoro Diakité. On notait également la présence des autorités civiles, coutumières et religieuses de la localité.

L’organisation de cette journée de reboisement au profit de la gendarmerie est un acte de citoyenneté qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du concept de la police de proximité. Elle témoigne les bons rapports de collaboration et de confiance entre les Forces de sécurité et les citoyens. Selon le directeur Général de la Gendarmerie, cette initiative de l’association ‘’Action pour l’intérêt du peuple’’ est symbolique et à la fois éloquente. Il a noté que face aux nombreux défis du changement climatique, ce geste vise à renforcer chez le citoyen l’amour et le respect de la flore.

Le Colonel-major Sambou Minkoro Diakité dira que l’aménagement de la nature reste des actes civiques que chaque citoyen doit en faire une priorité. ‘’La Gendarmerie nationale en tant que Force humaine au service du citoyen a un rôle vital dans la gestion de l’environnement’’, a-t-il précisé. Avant d’ajouter que la gendarmerie s’engagera à œuvrer davantage pour pérenniser cette initiative de l’association Action pour l’intérêt du peuple.

Auparavant, le maire de N’Gabacoro, Abdoulaye Agaly Cissé a chaleureusement salué cette belle initiative de l’association. Arguant que planter un arbre au sein de la communauté, c’est donner vie à l’existence de la nature. Cette action nécessiterait l’engagement de tous les acteurs concernés à commencer par les établissements scolaires, les élèves et tous ce qui peut donner un appui à cet évènement. Cependant, il a invité tous les partenaires à assurer la continuité du projet.

Aux dires du président de l’Association « l’Action pour l’intérêt du peuple », Abdoulaye Fofana, la plantation de ces 200 pieds d’arbres entre dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Il a en outre salué la disponibilité du ministère de la sécurité et de la protection civile, grâce à qui ce projet a vu le jour, avant de clore en ces termes « celui qui a planté un arbre n’a pas vécu inutile ».

Un sketch de sensibilisation sur l’importance du reboisement, des démonstrations de taekwondo, la remise d’attestations de reconnaissance à certains gendarmes et la plantation des arbres ont été entre autres les temps forts de cette journée.