Recrutement 2015

La grande famille de la garde nationale s’agrandit de 1049 jeunes soldats

Le Sous-Chef OPS de l’état-major Général des Armées, le colonel-major Abdoulaye Coulibaly, a présidé mardi 23 mai 2017 la cérémonie de fin de formation professionnelle de 1049 élèves gardes du contingent 2015. Cette formation qui vient de s’achever a regroupé 744 élèves gardes pour le centre de Bamako et 305 formés à Yanfolila. Cet effectif est composé de 554 généralistes, 49 chauffeurs, 25 électriciens, 22 mécaniciens, 20 maçons, 18 soudeurs, 12 menuisiers 11 peintres, 10 tailleurs,07 plombiers, 04 coiffeurs, 03 techniciens en dessin bâtiment, 01 informaticien et 01 fleuriste.

La formation professionnelle a pour but d’une part de combler les lacunes des connaissances acquises durant la formation commune de base, et d’autre part, d’épouser les connaissances et qualités de l’agent des forces de sécurité à travers des disciplines comme le droit, la sécurité publique, la protection des hautes personnalités, le maintien de l’ordre, a expliqué le Capitaine Samba Monzomba Keita, directeur du centre d’instruction de la Garde nationale.

« En choisissant le métier des armes, à travers la Garde nationale, en ce moment solennel, gravez désormais dans votre esprit que ce choix engage votre vie. Vous débutez ainsi une carrière aussi noble qu’exigeante. Vous en mesurerez vite la grandeur et le prix des connaissances acquises durant les six mois. Elles vous seront utiles et vous en aurez rapidement besoin, car vous serez bientôt engagés dans des situations complexes, requérantes des grandes habilités professionnelles et humaines, comme l’ont exigé de vous vos instructeurs et encadreurs. Cependant, il faut donner le meilleur de vous-même en toutes occasions et vous ne devrez jamais décevoir comme le dit notre devise ‘‘Servir partout avec honneur, loyauté et discrétion’’ et notre serment : ‘‘Le Garde meurt mais ne se rend jamais’’ », a-t-il indiqué.

Le Capitaine a enfin salué le « travail remarquable » de l’encadrement et tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette formation.

Quant au Sous-CEM , le Colonel-major Abdoulaye Coulibaly, il a félicité ce contingent avant de l’inviter à être et à rester des soldats respectueux des valeurs pour le succès de nos armées avant de leur exhorté de ne jamais oublier que tout militaire doit avoir une obligation de réserve et se départir de toute appartenance politique. En tant que citoyen en uniforme, vous devez vous conformer aux lois, servir avec loyauté, dévouement et discrétion, a laissé entendre le Colonel-major.

Il les a invités à honorer le drapeau, respecter les traditions, s’interdire tout acte, propos ou attitude contraire aux intérêts ou à l’honneur de la Nation.

Le chef d’Etat-major de la Garde nationale, le Colonel Ouahoun Koné a exprimé un sentiment de satisfaction avant d’inviter les élèves gardes à remplir leurs missions avec professionnalisme, tout en restant respectueux de la déontologie.

Une minute de silence a été observée en la mémoire de toutes les victimes de la barbarie et du terrorisme résiduel.

La cérémonie a pris fin par une prise d’armes suivie de défilé.

                                                                                                                          2°Cl M. DEMBELE