Réforme du secteur de la sécurité : le nouveau commissaire prend contact avec son personnel

C’est dans un atmosphère bon enfant que s’est déroulée, le mercredi 25 août 2021, la première prise de contact du tout nouveau à la réforme du secteur de la sécurité, le Général Abdoulaye Coulibaly avec le personnel de son service. L’objectif de cette rencontre était non seulement de décliner sa vision et ses principes de travail mais aussi de nouer contact avec le personnel afin d’aller vite pour relever les défis et surtout atteindre les objectifs visés.

S’adressant à ses nouveaux collaborateurs, le Général Abdoulaye Coulibaly a tenu à décliner les principaux axes autours desquels s’articulera son action à la tête du commissariat à la réforme du secteur de la sécurité.  Il s’agit de contribuer à la mise de la feuille de route de la transition, favoriser l’appropriation nationale du processus RSS de manière inclusive et durable, s’atteler à l’exécution du plan de retour de l’administration et des services sociaux de base, poursuivre l’installation et l’opérationnalisation des comités consultatifs de sécurité dans les régions non encore couvertes et progressivement dans les communes.

Le Général Coulibaly précise que le commissariat est une structure de réflexion stratégique qui doit pouvoir analyser tous les problèmes auxquels notre pays est confronté et faire des propositions aux autorités.

Ainsi, le nouveau commissaire à la RSS soutiendra que nous devons sortir des clivages pour nous inscrire dans l’inclusivité en gardant en tête que nous travaillons tous pour le Mali et que nous avons l’opportunité d’être le plus utile à notre pays en l’aidant à sortir de cette situation à travers nos propositions. Occasion pour lui de rassurer l’assistance de sa disponibilité à recevoir toutes les propositions et suggestions qui permettront de réussir ensemble la noble mission qui lui est confiée.

En retour, le personnel du commissariat a rassuré le nouveau commissaire de son soutien indéfectible.

Auparavant, le Général Abdoulaye Coulibaly avait salué le travail gigantesque et remarquable abattu par ses prédécesseurs dans la mise en œuvre de ce vaste chantier de la réforme du secteur de la sécurité voulu par nos plus hautes autorités du pays.