Remise de don : la Fondation pour la Solidarité en prélude de Ramadan

La Fondation pour la Solidarité par le biais du Ministère de la Santé et du Développement Social a fait un don de vivres et de non vivres aux familles des militaires et paramilitaires endeuillées. La remise symbolique aux services sociaux des Forces militaires et paramilitaires a eu lieu, le jeudi 8 avril 2021, à la place d’Armes du 34ème Bataillon du Génie Militaire. Ce don d’une valeur de près de 60 millions de FCFA est composé de riz, de mil, de lait, de sucre, de Kits de lavage des mains, de gel hydroalcoolique et de savons. Cette cérémonie placée sous la présidence du ministre de la Santé et du Développement Social, Dr Fanta Siby, a enregistré la présence des représentants de la Douane, de la Protection Civile, de la Police, des Eaux et Forêts et de l’Armée.Le représentant des bénéficiaires, le Colonel Mohamed Fofana, Directeur du Service Social des Armées a remercié les généreux donateurs pour ce geste qui va minimiser les souffrances des veuves et orphelins des militaires et paramilitaires. Pour lui, ce don dénote de l’engagement de la Fondation à l’égard des Forces de Défense et de Sécurité.Selon le ministre de la Santé et du Développement Social, Dr Fanta Siby, l’engagement des plus hautes autorités à travers son département ne fera jamais défaut pour l’accompagnement constant des militaires et des paramilitaires ainsi que leurs ayants droit. Pour le ministre, cette fondation intervient toujours sur le plan de la santé, de l’éducation, de logement en faveur des familles de nos forces de défense et de sécurité afin de concrétiser l’effort de soutien de l’Etat. La présente donation est le témoignage des services sociaux envers ces familles, et assoupira certes la souffrance des familles au cours du mois de Ramadan. Elle a remercié l’ONU Femmes pour le don de Kits de lavage contre la covid-19 avant d’appeler les uns et les autres à soutenir les familles des militaires et paramilitaires tombés pour la Nation. Elle a enfin invité les maliens au respect des mesures barrières afin d’endiguer le mal qu’est la covid-19.