Renforce des capacités de l’Armée de l’Air Le parc aéronautique se renforce d’un hélicoptère ‘’Super Puma’’

dsc_0104Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Abdoulaye Idrissa Maïga a visité le lundi 17 octobre 2016, l’hélicoptère ‘’Super Puma’’ que l’Armée de l’Air a reçu dans le cadre de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire (LOPM).

A l’arrivée du Ministre de la Défense à la Base aérienne 101, le chef pilote du projet ‘’Super Puma’’ le commandant Adama Bagayoko a expliqué les spécificités de cet hélico qui est un aéronef de transport troupes, de frets et également de transport de VIP. Selon lui, l’appareil peut être utilisé soit pour le transport des troupes (24 personnes), soit de VIP (15 personnes) et ou en matière de frets (1 tonne 800 kg).

Le Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air, le Colonel-major Souleymane Bamba se dit très honoré de recevoir la visite du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants. Ainsi, il a révélé que notre pays le Mali est aujourd’hui en plein dans la mise en œuvre de la Loi d’Orientation et Programmation Militaire. C’est pourquoi, le colonel-major Bamba a expliqué que la visite du MDAC ne peut être qu’un plus pour pousser d’avantage tous les dossiers concernant la LOPM en général et aussi tous ceux qui concernent la réforme de l’armée de l’air en particulier.

‘’ L’hélicoptère de transport de troupe et de manœuvre ‘’Super Puma’’ va permettre non seulement aux FAMa d’assurer l’aéromobilité sur le théâtre, mais aussi et surtout de permettre à l’Armée de l’Air d’assurer des vols d’évacuation sanitaire et éventuellement des vols de largage de matériels et de personnels tout en assurant des vols de soutien’’, a précisé le CEM-AA. Il a poursuivi que cet avion de fabrication française ne sera pas le seul que possédera l’armée de l’air. Le deuxième est terminé, nous attendons quelques semaines pour faire l’acceptation technique en Angleterre et faire voler l’appareil au Mali’’, a-t-il ajouté.

Saisissant l’opportunité de la présence du Ministre, les responsables militaires ont une présentation de la situation l’Armée de l’air et ont fait visiter quelques installations de la Base Aérienne. Le ministre de la Défense a visité notamment le BASLER, le hangar et les hélicoptères de combat MI-24.

S’agissant toujours de la LOPM, le Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air a expliqué que des travaux importants sont prévus à Bamako, Sénou, Sévaré, Gao et d’autres localités où l’Armée de l’Air va avoir une existence concrète à travers des détachements air.

En outre, le colonel-major Bamba a prévenu que le nombre de pilotes et de techniciens doit être revu à la hausse d’ici à l’horizon 2019 pour pouvoir répondre aux besoins du pays dans ce domaine.

Pour le colonel-major Bamba, d’autres hélicoptères, notamment MI-35, seront reçus en 2017. Des personnels de l’Armée de l’air seront envoyés en formation sur ces hélicos de combat. Il a aussi parlé des avions d’attaques ‘’Super Tucano’’ qui ont été commandés au Brésil. ‘’ Ils sont capables de faire des appuis et des attaques en profondeur. Le montage de ces aéronefs est aussi terminé, ils ont même fait des vols d’essai. A l’issue, les personnels seront formés sur ces matériels dès qu’ils seront près et seront automatiquement engagés sur les théâtres’’, a-t-il rassuré.

Sgt Aly I. Maïga

dsc_0111dsc_0010