Renforcer les capacités des cadres des ressources humaines Le ministère de la défense en fait son combat

DSC_0422Dans le cadre du renforcement de ses capacités, la Direction des Ressources Humaines a organisé le lundi 18 Avril 2016 un séminaire de formation dans les locaux  de la justice militaire.

Ce séminaire était placé sous la présidence du Directeur des Ressources Humaines, le Colonel Abdoul Sy  en présence du représentant de l’Etat-major Particulier de la Présidence de la République, le Colonel Fadio Sinayoko. Pendant une semaine, une quinzaine de participants ont  pris part à cette formation.

Objectif  du dit séminaire de formation,  relever les capacités du personnel en gestion des ressources humaines. Il a été organisé par le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants en collaboration avec la Direction des Ressources Humaines et l’équipe de l’Union pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité (SGAU) du Mali et des Etats-Unis d’Amérique.

Le SGAU est une initiative gouvernementale du Président des Etats-Unis d’Amérique, Barack Obama pour permettre une meilleure gestion des ressources humaines du secteur de la sécurité intrinsèque par rapport à la coopération sécuritaire des différents territoires. Elle concerne certains pays africains notamment le Mali, le Niger, le Ghana et le Kenya.

Selon le Directeur des Ressources Humaines, le Colonel Abdoul Sy, cet atelier a été programmé lors de sa visite aux Etats-Unis courant décembre 2015. Le Colonel Sy avait souhaité qu’en plus des gestionnaires des ressources humaines au niveau de la Direction, que des représentants de chaque Etat-major, Directions et Services y participent.

Il a indiqué que les modules qui seront dispensés permettront aux participants d’avoir une connaissance académique sur la gestion quotidienne des effectifs et va ouvrir d’autres  horizons  pour une gestion beaucoup plus cartésienne du personnel et faciliter le travail quotidien par rapport à la gestion des ressources humaines en général.

Enfin le Colonel Sy a exhorté les participants à plus d’assiduité et surtout d’interactivité dans les échanges.

Av de 1ère Classe Oumar Bagayoko