Ségou : le Secrétariat Permanent au cœur de la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre

Dans le cadre de l’exécution de son plan d’actions, le Secrétariat Permanent a organisé, le mardi 9 novembre 2021, une campagne de sensibilisation sur les dangers de la détention, des trafics illicites des armes et le dépôt volontaire des armes dérobées lors des événements, 2012 et 2020, au profit des jeunes, femmes et militaires de la cité des balanzan. L’évènement était placé sous la présidence du Commandant de la 2ème Région Militaire, le colonel Didier Dembélé.

Après les mots de bienvenue du colonel Didier, le représentant du Secrétariat Permanent, le capitaine Djibrilla Maïga a précisé que l’objectif est de présenter la loi sur les armes au Mali, faire une présentation du Secrétariat Permanent de Lutte contre la prolifération des armes légères et enfin de promouvoir les dépôts illégaux détenus par les militaires.

Des échanges fructueux sur les rôles et les responsabilités de tous les acteurs du domaine de la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre ont eu lieu. Ils ont également mis l’accent sur le bilan des activités du Secrétariat Permanent de Lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre.

Signalons que cette campagne concernera Kati, Ségou et Sévaré. Elle a débuté, le 4 novembre 2021 et se poursuivra jusqu’au 11 novembre 2021.