Théâtre Centre de l’Opération Maliko (Ségou) – Fin de formation sur le DIH

La cérémonie de fin de formation sur le Droit International Humanitaire (DIH), s’est déroulée, le mercredi 19 mai 2021, dans la salle de conférences de la 2ème région Militaire à Ségou. C’était en présence du Directeur de l’École de Maintien de Paix Alioune Blondin Bèye (EMP-ABB), le Colonel Souleymane Sangaré et du Commandant de ladite région militaire, le Colonel Didier Dembélé.

Initié par l’EMP-ABB et financé par le royaume des Pays-Bas, ce stage s’est déroulé du 17 au 19 mai 2021 au profit de 30 sous-officiers dont 5 militaires féminins.

L’objectif était de permettre aux participants d’avoir une idée claire des règles essentielles du droit des conflits armés, et de les sensibiliser sur la nécessité d’intégrer les principes dans le processus de prise de décision et dans la conduite des opérations.

Selon la Directrice de formation de l’EMP-ABB, le Lieutenant-Colonel Biné Sissoko, durant trois jours, l’équipe d’encadrement a opté pour des méthodes de facilitation actualisées, actives et très participatives, basées sur des échanges, des activités d’apprentissage avec restitution en plénière et des techniques de récapitulation. Elle a remercié les instructeurs pour leur disponibilité et leur expertise tout au long de cette formation.

Le directeur de l’EMP-ABB, le Colonel Souleymane Sangaré, a signalé que cette formation est une volonté de l’école d’aller dans les régions militaires pour dispenser le minimum de formation sur le DIH.

Il a félicité les stagiaires pour les connaissances acquises au cours de cette formation tout en souhaitant qu’ils portent haut le message du DIH. Le Colonel Sangaré a rassuré qu’ils vont se battre pour que cette formation soit pérenne afin d’atteindre l’ensemble des régions militaires et dans un futur proche l’ensemble des FAMa.