Tombouctou

Barkhane victime de tirs d’obus

Un acte criminel à condamner

Suite aux tirs d’obus de 120mm sur l’aéroport de Tombouctou ce jour 1er juin, les français ont évacué quelques blessés sur Gao. Selon le chef du détachement français de Tombouctou aucun des 08 blessés français n’est en danger de mort.

En effet, tôt ce jeudi 1er juin 2017, des obus sont tombés sur l’aéroport à Tombouctou. Pour l’instant, aucune précision n’est communiquée sur l’origine de ces actes terroristes qui entravent le processus de paix au Mali.

Les FAMa expriment à tous les partenaires leurs compassions et souhaitent un prompt rétablissement aux victimes.