Tombouctou: Le président de la commission défense de l’Assemblée Nationale fête le réveillon avec les FAMa

Le président de la commission défense de l’assemblée nationale, l’honorable Karim KEITA accompagné d’une forte délégation s’est rendu le 31 décembre 2017 à Tombouctou. Il était venu dans le cadre de fêter le réveillon à côté des FAMa tout en leurs exprimant sa profonde gratitude.  

Après avoir été accueilli par le commandant de zone de Tombouctou, le Colonel Abass Dembélé, la délégation a tout de suite rendu une visite de courtoisie à l’Imam de la mosquée de ‘’Djingareiber’’. Là-bas, des bénédictions ont été faites pour un retour rapide de la paix et de la cohésion sociale.

L’hôte du jour a également assisté à des exercices de simulation de libération d’otage et de neutralisation.  Un exercice de tir à balle réelle a aussi été fait pour impressionner la délégation.

 

Des démonstrations qui n’ont pas laissé insensibles le président de la commission défense, l’honorable Karim KEITA. ‘’ J’ai été vraiment impressionné par la capacité opérationnelle des FAMa et de l’initiative dégagée par le commandement pour faire face aux difficultés du terrain. Je vous donne l’assurance que la commission ne ménagera aucun effort pour renforcer vos capacités  en vue de contribuer à la montée en puissance des Forces armées et de sécurité du Mali’’, a-t-il déclaré.

Selon lui, des moyens sont, ou en cours de mobilisation pour donner à l’Armée son image d’antan. Il reconnait que les FAMa doivent évoluer avec les réalités du moment.

Il a en outre expliqué que son choix de venir à Tombouctou n’est pas fortuit.  Il s’agissait de venir fêter et soutenir les FAMa qui ont laissé derrière eux des épouses, enfants et parents pour sécuriser les personnes et leurs biens.

Le commandant de zone, le Colonel Abass Dembélé lui en retour a remercié la commission pour le choix porté sur la région de Tombouctou et a souhaité ses meilleurs vœux de 2018 à la commission et l’ensemble des FAMa et leurs épouses dans un Mali un et indivisible.

La délégation de la commission défense s’est par ailleurs rendue au poste de sécurité d’Acharane situé à 40 km de Tombouctou sur la route de Goundam. Ici, la délégation a pu constater de visu la détermination, les conditions de travail et vie des hommes.

Cal Alhassane ALDJOUMATI