Archives for mardi 2 octobre 2018

Journée de l’Armée de Terre : Gao célèbre

‘’L’amour de la patrie pour le Mali, sacrifice au service de la patrie le Mali, reconnaissance de la patrie envers ses serviteurs’’, tel était le thème de la journée de l’Armée de Terre célébrée  le 1er octobre de chaque année. Ladite cérémonie qui s’est déroulée sur la place d’armes du camp Fihroun de la première région militaire a enregistré la présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles, le commandant de zone de Gao, le colonel Yacouba Sanogo, le coordinateur du MOC, les représentants des forces partenaires et les autorités administratives et politique de la cité des Askia.Revue de troupe, cérémonie aux couleurs, dépôt de gerbe de fleurs, remises de kits scolaires et de médailles, voilà en substance les temps forts qui ont marqué la troisième Journée commémorative de l’Armée de Terre dénommée ‘’JAT’’. Dans son mot de bienvenu, le commandant de zone de Gao a expliqué toute l’importance qu’engendre la date du 1er octobre pour les forces armées maliennes, avant de la placer dans son contexte.En outre, il a salué l’engagement et la détermination des plus hautes autorités à doter notre armée des moyens adéquats pour faire face aux défis contre l’insécurité grandissante et le terrorisme, avant de pousser ses éléments à redoubler d’efforts dans l’atteinte des objectifs. Des kits scolaires composés de sacs, de cahiers et des matériels géométriques ont été remis aux enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur et le repas de corps ont mis fin à la cérémonie.

MINUSMA : le général Deconinck fait Commandeur de l’Ordre National

Le commandant de la force de la MINUSMA, le général de Division Jean Paul Deconinck, en fin de mission dans notre pays a été décoré de la médaille de commandeur de l’ordre national à titre étranger le mardi 2 octobre 2018 à la place d’armes du génie miliaire.

Cette cérémonie, présidée par le chef d’état-major Général des Armées (CEMGA), le général M’Bemba Moussa Keita, a enregistré la présence de l’ambassadeur du royaume de Belgique au Mali, M. Adrien Théâtre et plusieurs autres personnalités notamment les chefs d’état-major et directeurs de service. Le général Belge, Jean Paul Deconinck passera le témoin au général Suédois, Guibs Paul dans l’après-midi.

Pour le chef d’état-major général des armées, le général de division M’Bemba Moussa Keïta, c’est le lieu de rendre un hommage au général Deconinck qui s’est illustré en apportant une contribution décisive pour affronter les défis sécuritaires au Mali et dans le Sahel. Cette décoration reconnait le rôle que la MINUSMA joue au Mali et salue l’investissement personnel et professionnel du général Deconinck à promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité au Mali.

‘’Mon général, nous vous remercions de votre dévouement, professionnalisme et de votre volonté de contribuer à la consécration du mandant de la MINUSMA qui constitue le ciment de la consolidation de la paix au Mali auquel vous êtes attaché’’, a noté le CEMGA.

Enfin, le commandant de la force de la MINUSMA, le général Deconinck se dit très fier d’être décoré de la médaille de commandeur de l’ordre nationale du Mali à titre étranger. Selon lui, il avait pour tâche de participer à la sécurisation de l’ensemble du Mali, et d’apporter la paix et la sécurité à la population malienne. Il a aussi rendu un vibrant hommage aux forces de défense et de sécurité malienne pour le travail abattu.

Commémoration du 1er octobre 1960 date de la création de l’Armée de Terre du Mali

La région militaire N°5 a célébré, le lundi 1er octobre 2018, la journée de l’Armée de Terre au camp fort Cheick Sidi Bekaye en présence de toutes les autorités administrative, politique et culturelle.

Le commandant de zone du secteur 3, le colonel Abass Dembelé, a rappelé que de la symbolique du 1er octobre 1960 tient son origine de la dislocation de la Fédération du Mali. C’est jusqu’à la rupture entre le Sénégal et le Mali que la nécessité s’est posée de créer une armée malienne, dont le 1er chef d’état-major fut le capitaine Sékou Traoré.

A l’instar de toutes les autres structures de la défense, l’Armée de Terre est en pleine réorganisation avec l’application de LOPM. Elle acquière de nouveaux matériels et augmente les effectifs pour faire face au nouveau défi.« Dans cette même dynamisme la 5ème région militaire poursuit les efforts d’entretiens des matériels qui leur sont affectés et l’entraîne des hommes pour la réussite des opérations assignées « , a ajouté le colonel Abass Dembélé.