31ème Session Ordinaire du Conseil Administration de L’EMP-ABB : Que des défis relevés

31ème Session Ordinaire du Conseil Administration de L’EMP-ABB : Que des défis relevés

Le Secrétaire Général du ministère de la Défense et des Anciens Combattants, représentant le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Général de Division Sidiki SAMAKÉ a présidé, le jeudi 27 juin 2024, la 31ème Session ordinaire du Conseil d’Administration de l’École de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE (EMP-ABB). C’était dans la salle de conférence de ladite École, en présence de son Directeur Général, le Colonel Souleymane SANGARÉ, des partenaires ainsi que de plusieurs autorités militaires et civiles. L’objectif était de discuter sur les réalisations du premier semestre 2024 et de se projeter pour le deuxième semestre.

Il s'agissait de faire le bilan des activités du premier semestre 2024 et l’adoption d’une politique de communication, entre autres.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire Général du ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le Général de division Sidiki SAMAKÉ a affirmé que l’EMP joue un rôle crucial dans la formation de professionnels capables de répondre aux défis complexes de la paix et de la sécurité. Le Général SAMAKÉ a, par ailleurs, déclaré que cette session intervient à un moment où le monde fait face à des défis énormes qui éprouvent son équilibre géopolitique. Et d’ajouter qu’il est plus que jamais nécessaire d’unir les forces pour combattre les maux qui minent notre monde.

Le SEGAL a de ce fait ajouté qu’au cours de cette session, ils auront l’opportunité de réfléchir sur les projets innovants entamés par l’EMP à savoir le projet de digitalisation et surtout l’élaboration de la nouvelle politique de communication assortie d’une stratégie de communication globale.

Pour sa part, le Directeur Général de l’École de Maintien de Paix Alioune Blondine BEYE, le Colonel Souleymane SANGARÉ a noté que pendant le premier semestre, ils ont développé un cours sur le leadership transformationnel dans la gouvernance qui s’adresse aux hommes et aux femmes de la société civile, aux militaires et aux élus communaux. Tout en soulignant que l’École de Maintien de la Paix est en perpétuelle évolution.

Le Colonel SANGARÉ a fait savoir que pendant le deuxième semestre et les semestres à venir, qu’ils vont s’atteler à digitaliser leur école pour quelle puisse atteindre le plus grand nombre de participants aux stages et à la formation des auditeurs en Master.

Une photo de famille a mis fin à la rencontre.

SCH Kadidja SOUNTOURA


Nouveau commentaire

 Your Comment has been sent successfully. Thank you!   Rafraichir
Error: Please try again