Ber : Visite de terrain du Commandant du Secteur 3 de l’Opération Maliko.

Ber : Visite de terrain du Commandant du Secteur 3 de l’Opération Maliko.

Le Commandant du Secteur 3 de l’Opération Maliko, le Colonel Seydou B. NIANGADOU, accompagné d’une forte délégation, a effectué, le dimanche 18 février 2024, une visite à Ber pour s’imprégner des conditions de vie et de travail des FAMa et apporter une aide à la population. 

Dès son arrivée au poste de Ber, le Colonel NIANGADOU a eu droit aux honneurs militaires. Il s’est longuement entretenu avec le Commandant du GTI Scorpion, le Commandant Oumar CAMARA, en présence des membres de sa délégation.

Après l’étape du poste, le Commandant du Secteur 3 a rendu une visite de courtoisie aux notabilités pour ensuite se rendre au CSCOM de Ber où se déroulait une consultation gratuite avec un don de médicaments.  Le Colonel NIANGADOU a salué et encouragé la seule sage-femme et les bénévoles qui mettent tout en œuvre pour soulager les habitants de Ber et environnants.

Ensuite l’hôte du jour et sa délégation se sont rendus sur le site choisi pour la distribution de 5 tonnes de riz et de 5 tonnes de mil à 100 familles de Ber. Le Colonel NIANGADOU et certains membres de sa délégation ont procédé à la remise symbolique à 3 familles bénéficiaires, les autres familles ayant reçu leur part des mains du représentant du service social.

« Ma visite est une visite d’autorité qui est inscrite par le Chef d’Etat-major Général des Armées à tous les niveaux de commandement, qu’il soit tactique ou opératif » a fait savoir le commandant du secteur.

Selon lui, la visite d’autorité pour le commandement a pour but de se rapprocher des hommes, de voir de visu leurs conditions de travail et les axes d’amélioration. Pour le cas de Ber, dira-il, « on voit que les hommes ont le moral et le résultat qu’ils donnent est satisfaisant ». La distribution de don et l’aide médicale à la population font partie des missions des FAMa. « Ici la population est sécurisée et vaque à ses affaires » a précisé le Colonel NIANGADOU.

Le médecin chef de la mission médicale fera savoir que cette aide s’inscrit largement dans la mission régalienne des FAMa et se déroulera en deux temps. En un premier temps, il s’agit de faire des consultations avec un don de médicaments et en un second temps, il s’agira de laisser un stock conséquent de médicaments à la pharmacie interne du CSCOM pour qu’après le départ de la mission, le CSCOM puisse continuer à fonctionner.

Les habitants de Ber n’ont pas caché leur joie à propos de la présence des FAMa qui les rassure et aussi de l’aide qu’elles viennent de leur apporter. « La population de Ber est très contente de l’arrivée des FAMa. Auparavant, les gens ne pouvaient pas sortir, ni vaquer à leurs affaires. Mais aujourd’hui, tel n’est plus le cas. Les relations entre les FAMa et la population sont très bonnes » a affirmé le représentant du maire, Ilitinine Ag Alkamiss.

La sage-femme du CSCOM, Dédéou TOURE a beaucoup apprécié l’aide médicale des FAMa au profit de la population. Elle a manifesté toute sa joie à l’arrivée de l’équipe médicale FAMa et a remercié vivement pour la gratuité des consultations et des médicaments. Cependant dira-t-elle, « Au niveau de notre CSCOM, nous sommes confrontés à beaucoup de difficultés à savoir l’électricité, l’eau et les matériels sanitaires ».

Le Commandant du GTI Scorpion, le Commandant Oumar CAMARA, a apprécié à sa juste valeur la visite à Ber du Commandant du Secteur 3 qui, selon lui, galvanisera le moral de la troupe, renforcera l’exercice de l’autorité et en même temps permettra d’accomplir les missions de sécurisation des personnes et de leurs biens ».

Enfin, le Commandant du Secteur 3 et sa délégation ont quitté ce même dimanche dans l’après-midi pour Tombouctou.

Capitaine Ibrahim S. MAIGA.

 


Nouveau commentaire

 Your Comment has been sent successfully. Thank you!   Rafraichir
Error: Please try again