Sikasso : le Président de la Transition partage un repas avec les Forces Armées de Défense et de Sécurité du Mali.

Sikasso : le Président de la Transition partage un repas avec les Forces Armées de Défense et de Sécurité du Mali.

Après l’inauguration du stade Babemba TRAORE, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées s’est rendu au Camp Tièba TRAORE de Sikasso pour partager un repas de corps avec les Forces de Défense et de Sécurité de la Zone de Défense N°8, le samedi 22 juin 2024. Le Président du Conseil National de Transition, le Colonel Malick Diaw et plusieurs membres du Gouvernement et du CNT ainsi que des autorités militaires et toutes les sensibilités de la région ont pris part à ce dîner.

A son arrivée, le Chef Suprême des Armées s’est d’abord entretenu avec le Commandant de zone, le Colonel Adama Abdoulaye DIARRA avant de rejoindre les autres à la place d’Armes pour le dîner.

Dans son intervention, le Commandant de Zone de Défense N°8, le Colonel Adama Abdoulaye DIARRA a déclaré que « l’évènement qui nous réunit cet instant fait partie de nos traditions. Cet acte est un élément clé de succès, d’entraide et d’union. Sans trop abuser, je dirai que la cohésion, l’unité et la solidarité sont des facteurs incontournables pour réussir notre mission commune qui est d’apaiser notre chère patrie et préserver l’intégrité de notre territoire commun. Ce repas de corps que vous nous offrez aujourd’hui n’est qu’une preuve de renforcement des liens entre les FAMa, mais aussi entre nos forces et nos populations ».

Le Colonel DIARRA a rassuré le Chef Suprême des Armées que toutes les dispositions sont prises pour contrecarrer toutes les actions malveillantes des forces du mal. La preuve est qu’il y a juste trois semaines ces hommes ont mené des opérations qui ont permis de neutraliser plusieurs GAT et récupérer d’importants lots de matériels. Il a souligné aussi que la franche collaboration de leurs frères d’armes du Burkina-Faso avec qui ils planifient et conduisent des opérations, est au beau fixe. Ces actions ont permis de conjuguer et de mutualiser nos efforts pour sécuriser nos frontières.

Pour terminer, le Commandant de zone a remercié l’ensemble des autorités administratives, coutumières, religieuses, acteurs de la société civile et des donateurs sous le leadership de Madame le Gouverneur pour leur accompagnement.

Le Président de la Transition a remis une somme de 2 millions aux Forces de Défense et de Sécurité de la zone et 1 million à l’Association des Femmes des Camps.

1ère Cl Sidi MARIKO


Nouveau commentaire

 Your Comment has been sent successfully. Thank you!   Rafraichir
Error: Please try again