TOMBOUCTOU : Visite du Gouverneur aux hommes en formation d’aguerrissement

TOMBOUCTOU : Visite du Gouverneur aux hommes en formation d’aguerrissement

Le Gouverneur de la 6ème Région administrative du Mali, le Contrôleur principal de police Bakoun KANTE a rendu visite, le samedi 8 juin 2024, en compagnie du Commandant Secteur 3 de l’opération Maliko, le Colonel Seydou B. NIANGADO, aux éléments de la 2è compagnie en formation d’aguerrissement au sein de l’ex emprise de la MINUSMA.

Dès leur arrivée le Gouverneur et sa délégation se sont rendus au champ de Tir pour assister à quelques séances de tirs des hommes de la 2ème compagnie du Capitaine Sambou COULIBALY. Cette formation d’aguerrissement est conduite par une équipe de formateurs du Bataillon des Forces Spéciales (BAFS).

Après le champ de Tir le chef de l’exécutif régional a visité aussi quelques installations au sein de l’ex emprise de la MINUSMA. Il a eu droit à une présentation succincte, du camp de la MINUSMA, faite par le Commandant Youssouf TOURE.

« Ce matin nous sommes arrivés au niveau du super camp de la MINUSMA de Tombouctou sur invitation du Commandant de la 5ème Région Militaire, le Colonel NIANGADO. Dans un premier temps pour montrer le travail abattu par l’équipe d’évaluation du matériel de la MINUSMA. Dans un second temps rendre visite aux éléments de la 2ème compagnie qui sont en formation avec les éléments du BAFS. Nous avons été émerveillés par l’engagement des éléments en formation et également des formateurs. La visite s’est bien passée au niveau du camp de la MINUSMA. Nous avons visité et trouvé que tout le matériel laissé par la MINUSMA est bien entretenu et bien stocké » a déclaré le Contrôleur principal de police Bakoun KANTE.

Le Colonel Seydou B. NIANGADO, commandant du Secteur 3 de l’opération Maliko, a évoqué les raisons pour lesquelles cette formation d’aguerrissement a été organisée : « l’initiative de cette formation vient des retex des attaques terroristes de 2023, notamment de la base de Niafunké, Léré et aussi Acharane. Avec l’état-major nous sommes convenus qu’il y a la nécessité d’ouvrir un centre mais aussi de faire venir des formateurs pour l’aguerrissement de nos hommes. Cette formation permet au de-là de l’aguerrissement de nos hommes, de créer beaucoup de cohésion au sein des hommes et l’accoutumance au feu. Il y a aussi une équipe d’instructeurs mobile qui fait de son mieux au niveau de l’organique ».

La remise des attestations de reconnaissance à 7 membres de l’équipe d’évaluation du matériel de la MINUSMA, mise en place aux premières heures du départ de la mission onusienne, a mis fin à la visite du Gouverneur de Tombouctou.

 

CNE Ibrahim S. MAIGA

 


Nouveau commentaire

 Your Comment has been sent successfully. Thank you!   Rafraichir
Error: Please try again