Diafarabé : Le CEMGA chez les notabilités

Au cours de son séjour à Diafarabé, le CEMGA a rendu visite aux notabilités. Ainsi a-t-il rencontré le représentant du chef de village, le maire, le représentant des jeunes etc. C’était en présence du sous-préfet.

Il a été question de sécurité, notamment le rôle que chaque acteur doit jouer. Le général de Division a invité les notabilités à plus d’engagement pour juguler l’insécurité.

Les FAMa, leur signifie-y-ils, ont pour mission de protéger et de sécuriser toutes les populations sans distinction aucune. Les FAMa mettront tout en œuvre pour traquer les contrevenants, les bandits et les criminels, cela n’est pas négociable. Il leur a confié ses FAMa les enfants maliens de toutes les localités. Si un personnel FAMa pose un mauvais acte cela doit être aussi signalé.

Le chef de village se réjouit de l’amélioration de la situation sécuritaire même si la vigilance doit être toujours de mise.L’Imam se réjouit de cette visite dont les villageois sont les premiers bénéficiaires. Il a formulé des vœux de paix pour le pays et de succès pour les FAMa.

Le directeur du second cycle de Diafarabé se dit heureux de la présence du sous-préfet qui a accepté de résider malgré les menaces de mort. Il se réjouit que l’école n’ait pas fermé à Diafarabé. Au nom de tous ses enseignants, il remercie et félicite le préfet

Le CEMGA a rappelé que le sous-préfet doit sa présence à celle des FAMa à Diafarabé.

A Diafarabé, les relations sont bonnes entre les FAMa et les populations locales sur place.

Avant les criminels avaient imposé leur diktat à Diafarabé. Aujourd’hui la quiétude revient progressivement.

Il a également rendu visite au maire Amadou Yero Diallo. Pour rappel, il a été le seul à accepter de rencontrer le commandant du PC avancé de l’opération Dambé 2018.

Le CEMGA salue, reconnais et félicite cet acte de patriotisme.

C’est en témoignage et en reconnaissance que le CEMGA lui rend visite  et salue le retour des services sociaux de base pour le bonheur des populations. Toutes choses qui témoignent de la reconnaissance de l’autorité de l’État.

Share this: