Archives for lundi 3 septembre 2018

Gao : l’EUTM s’engage aux côtés des FAMa

La place d’Armes du camp Firhoun de Gao a abrité, le vendredi 31 août 2018, la cérémonie de clôture de la formation du renforcement des capacités, appelée CMATT13, initiée à l’intention des Forces Armées Maliennes (FAMa) du secteur 1. Cet évènement riche en couleur a enregistré la présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles le Général Enrique Millan Martin, commandant de la Force EUTM et le colonel Yacouba Sanogo, commandant de zone de Gao.Cette formation de trois semaines organisée à l’endroit des Forces de Défense Malienne a porté, entre autres, sur le module commandant GTIA, officiers Etat-major GTIA. Le commandant de zone a expliqué que cet engagement de l’EUTM est un témoignage indéfectible qui contribue  à compléter et renforcer les acquis  du personnel des FAMa, surtout du secteur 1. Pour le colonel Sanogo, la qualité des modules dispensés aidera sans nul doute les stagiaires à consolider leurs expériences et formations reçues par les nationaux.Le commandant de la Force EUTM a souhaité renforcer le partenariat entre les FAMa et la mission européenne, avant de préciser que d’autres domaines viendront bientôt s’ajouter au volet défense. Il a aussi insisté sur l’importance de donner un nouveau coup d’accélérateur à l’aspect de la sécurité des personnes et de leurs biens.

La DIRPA outille ses informaticiens

Les responsables de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) ont une fois de plus respecté la tradition. Dans le cadre du renforcement des capacités de ses personnels, et en soutien aux opérations, la DIRPA initie des formations tous azimuts. Ainsi, trois de ses informaticiens viennent de bénéficier d’une session de formation en gestion de Site Web (www.fama.ml).

Les apprenants ont notamment travaillé, un mois durant, sur la conception de site Web dynamique. La formation était assurée par Médiasoft-Technology.

Ils ont renforcé leurs capacités sur les bases de la conception et l’administration du site internet, ainsi que son fonctionnement. La différence entre l’internet et le Web a été aussi élucidée.

La formation a pris fin, par une remise de certificat, le lundi 3 septembre 2018 au siège de Médiasoft-Technology sise à l’ACI-2000, en présence du Directeur DIRPA.Le colonel Diarran Koné encourage ses personnels à être au top à tout moment pour éviter toute surprise, pour contribuer pleinement à l’amélioration de l’image des Forces Armées et de Sécurité de notre pays.

Tombouctou : organisation d’une double activité ACM et APM au profit des populations du village de Tindjambane

Dans le cadre de l’opération Danaya 5, comme dans toutes les autres opérations, le secteur 3 a organisé le mardi 28 août 2018 en marge des missions des secteurs sur le terrain, une double activité ACM (Action Civilo-Militaire) et AMP (Aide Médicale aux Populations) dans le village de Tindjambane.Cette activité a été marquée par les dons de produits de première nécessité et par des consultations médicales. L’objectif était de renforcer les acquis en termes de confiance entre les Forces de Défense et de Sécurité avec les populations. La journée a aussi été riche en échanges entre les FAMa et leurs populations.

Il faut signaler que les dons ont été distribués sans discrimination ethnique et suivant un choix du chef de village entouré de ses conseillers.

Par ailleurs, la satisfaction des familles était notoire. En témoignage de satisfaction, le chef du village M. Aboubacar Ag Aly a salué l’initiative, qui selon lui, rassure davantage les habitants sur les plans sécuritaire, social et sanitaire.

Groupement des Transports Aériens: la gendarmerie prend son envol

Le chef d’Escadron Salif Keïta a été installé nouveau commandant du Groupement des Transports Aériens (GTA) de la légion de la Gendarmerie de Bamako. La cérémonie de prise de commandement a été présidée par le Magistrat colonel major Satigui dit Moro Sidibé, vendredi 31 Aout 2018.

Cette structure créée suivant l’arrêté N°2017-37-77 MDAC SG du 09 octobre 2017 aura pour mission de protéger les personnes et leurs biens  ainsi que les installations de l’aviation civile. Ce groupement va sécuriser les aéronefs et autres engins en stationnement, et assurer le maintien d’ordre public et intervenir dans la gestion de crise et de catastrophe.

Ce groupement comprend une compagnie de transport aérien, deux escadrons de surveillance et d’intervention, des unités cynophiles et une brigade territoriale.

Force Spéciale Antiterroriste: la FORSAT orpheline de son chef

Le Commandant de la Force anti-terroriste  (FORSAT) de la Police nationale, le Commissaire principal Cheick Coulibaly, est décédé le vendredi 30  août 2018  par suite d’une courte maladie à la clinique Golden Life à Badalabougou (Bamako). Ses obsèques militaires et civiles se sont déroulées à la place d’armes de l’Ecole de la police, le samedi 1er septembre 2018 sous la présidence du ministre de la Sécurité et de la protection civile, le General de division Salif Traoré.  C’était en présence des responsables en charge de la sécurité,  des religieux, des parents et amis. Le pionnier de la force anti- terroriste repose désormais au cimetière de Kalanban-coura

Né  le 30 novembre 1981 à Bamako, le Commissaire principal de Police, Cheick Coulibaly est passé par la Faculté des Sciences Juridiques et Economique (FSJE) de Bamako, sanctionné par une maîtrise en Droit Privé. Grand spécialiste des arts martiaux et attiré par le métier des armes, il se présenta au concours direct de recrutement d’élèves commissaires de police et il est nommé élève commissaire de police le 11 juillet 2008.

Ayant satisfait aux exigences du stage probatoire, Cheick Coulibaly est titularisé dans son emploi et nommé Commissaire de police 1er échelon  le 1er novembre  2010. Il gravit successivement les échelons de son grade et est nommé Commissaire principal  en janvier 2017.Dans sa carrière, il a servi avec dévouement les unités suivantes : la Brigade Spéciale d’Intervention (BSI) de 2010 à 2011, la Direction Générale de la Sécurité d’Etat de 2011 à 2012, le Commissariat de police du 4e Arrondissement du district de Bamako en qualité de chef de la voie  publique. En 2016, il devient Adjoint au Commandant de la FORSAT dès sa création, puis confirmé à ce poste en reconnaissance de ses qualités de meneur d’hommes dans cette unité d’élite dans la lutte contre le terrorisme. Le Commissaire principal Cheick Coulibaly a été nommé Commandant GIPN en 2017 cumulativement avec la fonction de Commandant de la FORSAT, son dernier poste.

Brillant Commissaire principal de police, doté d’un sens patriotique élevé, rigoureux avec un sens aigu de la responsabilité et du devoir bien accompli, il a mérité de la nation malienne, qui l’a élevé au grade de Chevalier de l’Ordre National à titre posthume par le ministre de la Sécurité et de la protection civile, le General de division Salif Traoré au nom du Président de la République Ibrahim Boubacar Keita.

Un dernier hommage  lui a été rendu par des compagnons d’armes. Ensuite le cortège funèbre a pris la direction du cimetière de Kalaban Coura  où repose désormais le regretté Commissaire principal. Il laisse derrière lui 2 veuves et 3 orphelins.

Dors en paix, Cheick Coulibaly.

Direction du Matériel des Hydrocarbures et du Transport des Armées (DMHTA) : séance de démontage et remontage des armes semi- lourdes

‘’ Mieux vaut préparer la guerre en temps de paix’’. Les hautes autorités du pays ont la volonté de renforcer la capacité opérationnelle des forces de défense et de sécurité pour les préparer au combat. C’est dans cette logique que la Direction du Matériel des Hydrocarbures et du Transport des Armées a organisé, le vendredi 31 aout 2018, une séance de démontage et de remontage des Mitrailleuses Semi-lourde de 12,7MM Kord à Kati.

Cette séance permettra aux différents servants des armes lourdes de neutraliser l’ennemi terrestre et aérien dans les opérations. La mitrailleuse semi- lourde de 12,7MM Kord, dernière génération, est une arme collective des unités d’infanterie, montée sur véhicule ou sur bipied au sol. C’est une arme à tir tendu, destinée à mener la lutte contre les objectifs faiblement blindés, les moyens de transports légers jusqu’à la distance de 2000m, ainsi que les objectifs aériens volant à basse altitude jusqu’à 1500m. Sa vitesse initiale est de 820 à 860m /S. Portée maximum : 6000m, portée utile : 2000m. Sa puissance de perforation est de 20  à 400mm d’acier et son poids est 2002,3 grammes d’une longueur de 18cm.Le Lieutenant-colonel Mamadou N Traoré, sous-directeur matériel a déclaré que l’objet de la séance est de permettre aux unités de mieux connaitre cette nouvelle arme. Il a indiqué que les unités de l’infanterie, de la Garde Nationale et de la Gendarmerie ont été dotées de cette arme. Selon lui, elle est très sensible. Il a noté que les servants doivent quotidiennement bien entretenir cette arme avant et après chaque mission. Le sergent-chef Aliou Keita, instructeur en armement a noté que la 12,7MM Kord  a de très bonne précision et maniable. Aux servants de l’arme, il les conseille à ne pas utiliser toutes les calibres, car elle a son propre calibre.