8 mars 2018: les épouses du camp de Tombouctou étaient de la fête

Les veuves, les épouses et le personnel féminin des Forces armées et de sécurité fêtent le 8 mars 2018 dans une situation sécuritaire précaire à Tombouctou afin de soutenir leurs époux dans la combativité. En leur manière, les femmes braves des militaires de Tombouctou ont organisé la journée avec le financement total du commandement sur place. Aux côtés de leurs, elles ont défilé, simulé une action de dépannage d’un véhicule FAMa par les époux des mécaniciens du camp. Ces femmes n’ont qu’un seul objectif, aider et accompagner leurs époux dans leurs missions de Défense de la patrie. Ces festivités ont eu lieu à l’intérieur du camp militaire de Tombouctou. L’événement a été agrémenté par la présence du commandant de zone et son Etat-major, le colonel Abass DEMBELE, les représentants du gouverneur, du maire de la commune et quelques notables de la ville. Un match de Basket entre époux et épouses a bouclé les activités du 8 mars dans le camp de Tombouctou. Ce match a été suivi d’une séance de chorégraphie. Auparavant, elles ont mené une activité civilo-militaire en faisant une journée de salubrité au CSRF de Tombouctou.

Cal Alhassane ALDJOUMATI