Obsèques du Colonel Souleymane Daffé : La Nation lui rend un dernier hommage.

La cérémonie des funérailles du Colonel Souleymane Daffé s’est déroulée, le mardi 07 novembre 2017, sur la place d’armes du Génie militaire, sous la présidence du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita. Il est décédé, le dimanche 05 novembre 2017, suite à une longue maladie.

Colonel à la retraite, Souleymane Daffé est né le 04 juin 1937 à Mopti. Il a épousé le métier des armes très jeune. Incorporé comme engagé volontaire pour 03 ans, le 01 août 1957, à Ségou dans l’armée française, le Colonel Daffé a intégré très vite la nouvelle armée nationale après l’indépendance. Il a gravi tous les échelons par son courage et son patriotisme, du grade de sous-lieutenant en 1966 jusqu’au grade de Colonel le 01 octobre 1991. Dans sa brillante carrière, le Colonel Souleymane Daffé a exercé  toutes les fonctions du haut commandement et occupé des hautes responsabilités dans l’administration. Officier de sport de l’armée de terre pour compter du 05 mars 1971. Gouverneur de la 7ème région le 16 décembre 1987. Pionnier de l’Arme Blindé Cavalerie après le défunt Général Baba Diarra, il est le second officier de l’Arme Blindé Cavalerie au Mali. Son désir d’apprendre lui a permis d’obtenir plusieurs diplômes et de faire des  stages en France, en Russie et dans d’autres pays.  Ancien Chef d’Etat-major Général des Armées de 1991 à 1992, ce brillant officier blindé, pour ses services exceptionnels rendus à la nation, a reçu les décorations suivantes : la médaille commémorative de campagne en 1974 ; Chevalier de l’Ordre National du Mali en 1974 ; Officier National du Mali en 1999; Commandeur de l’Ordre National du Mali en 2005 et Grand Officier National du Mali en 2015. Humaniste, rigoureux, méticuleux et loyal, il a toujours représenté les FAMa partout où les charges de sa mission l’ont conduit.

Le Colonel Souleymane Daffé est  un exemple à suivre pour la nouvelle génération. L’hommage rendu par le peuple est un témoignage sincère du devoir accompli. Conscient des limites humaines, il s’est investi toute sa vie dans la construction de son pays.

La cérémonie a pris fin par un défilé militaire, la levée et la remise du corps à la famille Daffé.

Dors en paix mon colonel

                                                                                                  2ème Cl Sidi Mariko