Clôture de l’atelier sur la stratégie nationale du DDR LARGE CONSENSUS DES ACTEURS AUTOUR DU PROGRAMME PRESENTÉ

Le Mercredi, 18 Novembre 2015, s’est tenue dans la salle de conférence de l’école de Maintien de la Paix, Alioune Blondin Bèye, la cérémonie de clôture de l’atelier d’échanges sur le document de Stratégie Nationale du Désarmement, Démobilisation et Réintégration (DDR). Elle était placée sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, le Général de division Mamadou Lamine Ballo.

La cérémonie a enregistré la participation de certains membres du gouvernement, de la Plateforme et de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA). Cette rencontre constitue l’une des variantes du processus du DDR.

L’objectif était de renouer avec le dialogue, de partager avec les mouvements signataires de l’Accord de paix les expériences du conflit et de voir les possibilités d’encadrement pour le programme national du DDR.

Selon le représentant de la CMA, M. Ahmed Mohamed Ag Grisi, l’appropriation de ce document par tous les acteurs de l’accord de paix va répondre aux besoins réels et stratégiques des combattants ainsi que celui de leurs différentes structures de soutien. Il a fait remarquer que la réussite de ce document dépend de l’implication de tout le peuple malien.

Le 1er vice-président de la plateforme, M. Hama a déclaré que toutes les parties sont d’accord avec le contenu du document DDR car, il prend en compte l’attente des combattants et des populations affectées par le conflit avant d’ajouter que des aménagements peuvent y être apportés.

Il a affirmé que la plateforme et la CMA travaillent aujourd’hui ‘’Main dans la main’’ dans l’espoir de mener à bien cette variante du DDR pour qu’elle soit profitable à l’ensemble des communautés. M. Hama a remercié le Ministre de la Défense, Tiéman Hubert Coulibaly, pour l’organisation et la tenue de ce séminaire.

Pour sa part, M. Seydou Maïga, consultant et expert en DDR, a encouragé le gouvernement dans cette démarche. Il s’est réjoui de la tenue de cet atelier qui, selon lui, a été un véritable succès.

1°Cl Oumar BAGAYOKO