Direction des Ecoles Militaires : La première promotion des sous-officiers d’Etat- major prête à servir

Ils sont vingt stagiaires sous-officiers supérieurs dont deux du personnel féminin à boucler la formation Etat-major (FEM-1). La cérémonie de remise des attestions s’est déroulée, le vendredi 19 novembre 2021, à la direction des Ecoles Militaires. Elle était présidée par le directeur par intérim des Ecoles Militaires, le colonel Moussa Yoro Kanté.

 Cette formation a été initiée grâce à la collaboration entre la Direction des Ecoles Militaires et la Mission d’Entrainement de l’Union Européenne sous les directives de l’Etat-major Général des Armées. Cela en vue de rehausser le niveau du corps des sous-officiers. Pendant sept semaines ces sous-officiers stagiaires se sont familiarisés avec des matières qui sont entre autres, la Bureautique, la Topographie, le renseignement, le leadership, la logistique, le DIH et le Coaching. Le major de la promotion est l’adjudant-chef de la Garde Nationale, Abdoulaye Togola. Il a obtenu 16,08 de moyenne.

Le directeur du stage, le colonel Mohamed Sékou Sylla a déclaré que le bilan de cette première session de Formation des Sous-officiers d’Etat-major (FEM1) est très satisfaisant. Selon lui, les Sous-officiers étant le socle des Forces Armées et de Sécurité, cette formation leur permettra de servir les différents Etat-major avec brio.

Il a rassuré que ces Sous-officiers stagiaires disposent désormais des ressources nécessaires qui leur permettront de remplir leur rôle avec toutes les compétences requises pour la fonction. Le directeur du stage, le colonel Mohamed Sékou Sylla a également indiqué que ces stagiaires de la première session de formation des sous-officiers d’Etat-major ont acquis un certain nombre de compétences à savoir : l’utilisation du système C2OPS, la rédaction et la réception de message, la mise à jour des cartes et la connaissance sur les généralités tactiques d’Etat-major et procédures.

Selon le Colonel Sylla, ils sont mieux outillés pour occuper le poste de Sous-officiers traitant dans un PC. Il a félicité les stagiaires pour leur courage et dévouement tout au long de la formation. Le directeur du stage a salué l’EUTM qui ne cesse d’apporter son soutien infaillible aux FAMa, en général et à la Direction des Ecoles Militaires en particulier, dans le cadre de la formation. Le personnel d’encadrement n’a ménagé aucun effort pour la réussite de cette formation, a-t-il conclu.

Le porte- parole des instructeurs EUTM, le commandant belge Maillet dit avoir trouvé des stagiaires maliens très disciplinés et professionnels. Selon lui, leur savoir-faire était impressionnant au cours de la formation. Il les a exhortés à mettre à profit les connaissances acquises. Le Commandant Maillet a indiqué que l’EUTM continuera à former les FAMa pour renforcer leurs capacités opérationnelles.

Le directeur par intérim des Ecoles Militaires, le colonel Moussa Yoro Kanté a déclaré que le choix de ces stagiaires n’est pas fortuit. Il a souligné que cette formation est l’initiative de nos partenaires pour accompagner les FAMa dans sa mission. Le Colonel Kanté a invité les stagiaires à plus de cohésion pour relever le défi. Selon lui, la formation militaire est une continuité. Les stagiaires doivent mettre en application les notions acquises dans les différentes unités. Les hautes autorités du pays sont toujours engagées à améliorer les conditions de vie et de travail des FAMa, a-t-il martelé.